Bilan

Renault-Nissan veut lancer une voiture électrique low-cost en Chine

L'alliance Renault-Nissan cherche à lancer d'ici deux ans une voiture électrique qui coûterait 8.000 dollars sur le marché chinois en plein boom.

"Ce que nous constatons en Chine, c'est que ce qui se vend ce sont les voitures électriques très low cost", a ajouté le PDG de Nissan-Renault.

Crédits: AFP

L'alliance Renault-Nissan cherche à lancer d'ici deux ans une voiture électrique qui coûterait 8.000 dollars sur le marché chinois en plein boom, a annoncé mardi le PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn.

Le marché de la voiture électrique va prendre son envol grâce à la baisse du coût des batteries, aux subventions des gouvernements et à une meilleure infrastructure de recharge, a affirmé M. Ghosn en marge du Web Summit à Lisbonne.

"Ce qui est intéressant, c'est que la Chine représente aujourd'hui plus du tiers du marché mondial de la voiture électrique, alors qu'il y a cinq ans, ce pays était totalement absent de ce marché", a précisé M. Ghosn qui a évoqué les futures tendances en matière d'automobile.

"Ce que nous constatons en Chine, c'est que ce qui se vend ce sont les voitures électriques très low cost. C'est là que le marché est en effervescence", a ajouté le PDG de Nissan-Renault.

"Notre intention est de mettre en vente une voiture au prix de 8.000 dollars, mais sans subvention gouvernementale", a encore dit M. Ghosn, précisant qu'il s'agirait d'un produit spécifique conçu avec des ingénieurs chinois. "Notre objectif est d'être sur le marché d'ici deux ans", a souligné M. Ghosn.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."