Bilan

Relief Therapeutics affiche ses désaccords avec son partenaire Neurorx

Relief Therapeutics révèle dans un communiqué paru lundi ses désaccords sur sa collaboration avec son partenaire américain Neurorx, qui développe le Zyesami (aviptadil) contre la défaillance respiratoire induite par la Covid-19.

Le groupe genevois a l'intention de poursuivre ses efforts pour résoudre à l'amiable les litiges en cours avec Neurorx sur cet accord de collaboration.

Crédits: Keystone

Premier point de litige, Neurorx aurait refusé de partager les données de son essai clinique de phase 2b/3 récemment achevé avec la société pharmaceutique genevoise. Deuxième reproche, des factures pour 4 millions de dollars n'auraient pas été payées. Troisièmement, Neurorx n'aurait pas fourni les informations requises par Relief Therapeutics pour savoir si ce dernier devait participer au financement de cette recherche.

Le quatrième point de litige concerne le partage des bénéfices futurs sur l'aviptadil, explique le communiqué et le dernier point a trait à la formulation du médicament.

Le groupe genevois a l'intention de poursuivre ses efforts pour résoudre à l'amiable les litiges en cours avec Neurorx sur cet accord de collaboration. Mais si tel n'était pas le cas, Relief compte prendre "toutes les mesures nécessaires" pour faire valoir ses droits.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."