Bilan

Relief émet un milliard de titres pour financer sa mue

Le gestionnaire de brevets pharmaceutiques Relief Therapeutics a émis un milliard de nouveaux titres, destinés notamment à financer les acquisitions des laboratoires allemand Advita et tessinois Applied Pharma Research (APR). La firme genevoise s'apprête à livrer aux actionnaires de ses cibles de reprise respectivement 140 et quelque 207 millions de titres.

Les reprises d'Advita et d'APR doivent transformer Relief en véritable société pharmaceutique commerciale.

Crédits: Keystone

Le solde sera provisionné pour d'éventuelles futurs rachats, la couverture de frais généraux, ou le règlement de jalons d'étape que franchiraient APR et Advita, précise un communiqué diffusé jeudi.

Annoncées en janvier et en mai, les reprises d'Advita et d'APR doivent transformer Relief en véritable société pharmaceutique commerciale.

Le contrat avec Advita prévoyait un versement initial en actions de l'équivalent de 25 millions d'euros. Celui avec APR comprenait dans un premier temps le règlement de 22 millions de francs en numéraire et de 50 millions en actions Relief.

L'augmentation de capital avait été validée en assemblée générale mi-juin. Les nouveaux titres seront enregistrés sur SIX autour du 27 juillet et ont été pour l'heure intégralement attribués à la filiale Relief Therapeutics International.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."