Bilan

Rayshaper remporte le «best of the best» en design

La start-up installée à Crans-Montana est spécialiste dans les images de très haute qualité. Sa caméra «Bee Hive» a été récompensée par un Red Dot Award, dans la catégorie «Best of the best».

De gauche à droite, les professeurs et docteurs Erica Han, directrice opérationnelle (COO), Gene Jiangtao, directeur général (CEO), Touradj Ebrahimi, président du conseil d’administration et David Bagnoud, président de l’Association des communes de Crans-Montana,

Crédits: DR

Le meilleur du meilleur, c’est le prix décerné aux caméras de la start-up Rayshaper. Cette dernière est installée à Crans-Montana (VS) et est active dans l’acquisition et le traitement d’images. C’est sa caméra «Bee Hive» qui a remporté un Red Dot Award en 2020. Sa forme de rayon de ruche a pour but d’installer autant de caméras que nécessaire, et l’image finale peut atteindre les 30K avec tous ces objectifs. Actuellement, les télévisions et écrans tournent davantage autour de la 4K.

La catégorie «Best of the Best» du Red Dot Award récompense le meilleur projet des trois catégories, à savoir le «design de produit», la «marque et communication» ainsi que la «conception de design». Rayshaper propose un logiciel en plus du hardware pur que représentent les caméras. Un outil de compression est intégré afin que les données ne soient pas trop lourdes au traitement. Il y a également des filtres qui sont utilisables en direct, et donc pas en post-production.

Touradj Ebrahimi, fondateur, explique qu’il a voulu créer des caméras performantes et abordables «parce que la technologie des caméras d’aujourd’hui est proche des ses limites et construire des caméras à plus haute résolution devient de plus en plus cher.» Interrogé sur les potentielles retombées de ce prix de design, il espère que cela renforcera l'image d'expert qu'a sa société. «Ce prix va surtout permettre à nos clients potentiels d’avoir un avis indépendant et crédible et de nous comparer aux autres fournisseurs potentiels dans le même espace.»

Quel public?

Les fabricants de caméras sont nombreux sur le marché. Parmi les plus connus: Sony, Blackmagic ou encore Canon. Rayshaper vise notamment à convaincre les milieux du cinéma - autant Hollywood que Bollywood - mais aussi les milieux sportifs. Touradj Ebrahimi s’attend à ce que de plus en plus d’événements sportifs et de musique aient recours à son système. Sa start-up a d’ailleurs pu assurer les images de courses de ski à Crans-Montana au mois de février.

Le Covid-19 n’a pas coulé les affaires de la start-up valaisanne. Les trois mois de délais étaient bien présents, suite à l’annulation des événements en raison du coronavirus. «Le Covid nous a par contre permis de trouver des partenaires et d’entrer en contact avec des clients potentiels en leur offrant des solutions pour un monde qui se redessine à cause du Covid», affirme le fondateur de la start-up.

Bilan.ch

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."