Bilan

Radicant fait appel à Finnova et Swisscom

Prestataire financier numérique spécialisé dans le développement durable, Radicant a opté pour le logiciel bancaire du développeur argovien Finnova, dont Swisscom assurera l'exploitation et le développement et en tant que solution basée sur le Cloud avec d'autres systèmes périphériques. Les contours financiers de l'opération ne sont pas dévoilés.

Swisscom offre des services informatiques à quelque 80 banques suisses.

Crédits: Keystone

En tant que société d'investissement stratégique de la Banque cantonale de Bâle-Campagne (BLKB), son propriétaire, Radicant entend commercialiser ses services à compter de l'an prochain, précise mardi Swisscom. Le numéro un suisse des télécommunications traitera par ailleurs les processus commerciaux standardisés tels que le trafic des paiements et les opérations sur titres, ainsi que l'administration des données concernant ces derniers.

La Banque cantonale de Bâle-Campagne (BLKB) a fondé Radicant en avril en tant qu'entreprise purement numérique qui entend proposer à partir de 2022 des conseils financiers personnalisés et des solutions financières "durables", selon le communiqué. La prise en compte des 17 objectifs en vue d'un développement durable de l'ONU (Sustainable Development Goals 2030) est amenée à jouer un rôle important à cet égard.

Swisscom offre des services informatiques à quelque 80 banques suisses et se charge des processus commerciaux tels que le trafic des paiements ou des opérations sur titres pour une cinquantaine d'établissements financiers.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."