Bilan

Quatre tactiques pour booster votre carrière

Les personnes qui se lancent dans les jeux politiques organisationnels ont différentes stratégies pour acquérir un maximum de capacité d’influence. Zoom sur quatre d’entre elles.

Le talent ne suffit pas dans le monde du travail: il faut qu’il soit visible.

Crédits: Francesco Carta fotografo/Getty images

Dans un monde idéal, le talent devrait être la seule qualification pour un poste. Dans les faits, personne n’a jamais été promu à force de travail et d’efforts. La réussite d’une carrière dépend du réseau de relations, de la capacité à se faire apprécier et à se rendre indispensable, et de l’aptitude à élaborer une stratégie gagnante. Quatre experts nous invitent à oublier quelques instants les préjugés négatifs que nous pourrions nourrir à l’égard des tacticiens qui s’engagent dans les jeux politiques organisationnels. La vie en entreprise est un match et vous avez la possibilité de le gagner si vous suivez les conseils suivants.

Soyez visible

Le politicien chevronné fait activement du lobbying pour être responsable des projets susceptibles d’accroître sa visibilité. «Si vous avez un travail où vos accomplissements attirent l’attention des autres,
c’est parfait, notent Stephen Robbins et Phillip Hunsaker, auteurs du livre Training in interpersonal skills. Le cas échéant, trouvez un moyen pour mettre en avant vos succès dans les rapports de routine. Faites en sorte que les clients fassent état de leur satisfaction à vos supérieurs hiérarchiques» et arrangez-vous pour paraître indispensable. «Si les principaux décisionnaires pensent qu’il n’y a pas de remplacement disponible pour ce que vous apportez à l’entreprise, ils feront tout pour satisfaire vos demandes.» A noter toutefois qu’en louant les accomplissements des autres, paradoxalement, vous attirerez l’attention sur les vôtres.

Développez des alliances puissantes

On ne le répétera jamais assez, bénéficier de l’appui de personnes influentes, qui encouragent notre ascension professionnelle, est essentiel. «Un solide réseau de relations s’élabore au fil du temps. N’attendez pas d’avoir un problème. Le jour où vous aurez besoin d’un contact, il sera trop tard pour vouloir le créer», avertit Nicolas Quoëx, cofondateur de Skillspotting, société suisse qui aide des organisations à déployer une culture managériale la plus efficace possible. Il ajoute que ce réseau doit être composé d’une large diversité de partenaires. «Ceux susceptibles de nous venir en aide ne siègent pas toujours au sommet de la hiérarchie. Je pense en particulier aux assistantes de direction qui exercent un pouvoir d’influence notable, bien qu’invisible, sur les décisions stratégiques.» Comment identifier les leaders cachés? «Etudiez le comportement non verbal des membres de votre organisation. Cherchent-ils l’assentiment du leader clandestin avant de prendre position?»

Prenez appui sur les valeurs de l’entreprise

«Les valeurs d’une organisation sont des leviers puissants pour faire avancer vos idées, poursuit Nicolas Quoëx. Google, par exemple, prône l’esprit d’équipe et une approche créative du travail. Votre audience sera plus réceptive à vos idées si vous expliquez en quoi vos projets sont alignés avec les valeurs de l’entreprise, et les comportements attendus associés.»

Rendez service

«Aider les autres à atteindre leurs objectifs permet de faciliter l’atteinte des siens», assure encore Nicolas Quoëx. Dans un autre style, la spécialiste des comportements au travail Loïs Frankel rappelle que chaque fois que vous venez en aide à quelqu’un, «vous accumulez des «jetons virtuels» que vous pourrez ensuite encaisser à votre tour». N’hésitez ainsi pas à mettre en relation des personnes qui possèdent des intérêts ou des activités en commun. «Vous créerez un précédent qui vous rendra service un jour. On gagne souvent à long terme en concédant une série d’avantages mineurs. Quitte à exiger, le moment venu, le paiement en retour.»

Castilloamanda2018 Nb
Amanda Castillo

Journaliste

Lui écrire

Amanda Castillo est une journaliste indépendante qui écrit pour la presse spécialisée. Diplômée de l'université de Genève en droit et en sciences de la communication et des médias, ses sujets de prédilection sont le management et le leadership. Elle est l'auteure d'un livre, 57 méditations pour réenchanter le monde du travail (éd. Slatkine), qui questionne la position centrale du travail dans nos vies, le mythe du plein emploi, le salariat, et le top-down management.

Du même auteur:

Les hommes rêvent de jeunesse éternelle
La longue série noire de la famille royale espagnole

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."