Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Quand le classique rencontre le jazz

1 / 3
Organiser le Verbier Festival à 1500 m d’altitude nécessite 10 millions de francs.
Le Montreux Jazz Festival fonctionne grâce à un budget de 28 millions de francs.
Martin Engstroem (en haut) et Mathieu Jaton, deux mélomanes qui boostent l’attractivité touristique suisse.

Mathieu Jaton, quel est votre rapport à la musique classique? Et Martin Engstroem, au jazz? - -

Est-ce que vous jouez personnellement d’un instrument? - -

Quelle est la plus grande difficulté dans l’organisation d’un festival? - -

Est-ce que vous avez déjà voulu tout arrêter? - -

Quel est votre plus grand challenge? - -

Au niveau du financement, devez-vous repartir chaque année avec votre bâton de pèlerin pour trouver des sponsors? - -

Est-ce que vos deux festivals collaborent? - -

Vous avez tous les deux développé vos activités en Asie. Dans quel but? - -

Si vous deviez poser une question à l’autre, quelle serait-elle? - -

Une dernière anecdote pour nos lecteurs? - -