Bilan

Qantas et Virgin Australia se méfient des Samsung Note 7

Le géant sud-coréen a suspendu les ventes de son produit phare en raison d'incidents impliquant l'explosion de la batterie du téléphone. De quoi inquiéter les deux compagnies australiennes.

Les compagnies aériennes australiennes Qantas et Virgin Australia ont demandé à leurs passagers de ne pas utiliser ou charger à bord le Galaxy Note 7 de Samsung, au coeur d'une vive polémique depuis que certains de ces smartphones ont pris feu.

Le géant sud-coréen a annoncé la semaine dernière la suspension des ventes de son produit phare en raison d'incidents spectaculaires impliquant l'explosion de la batterie de ce téléphone dernier cri.

Samsung en a rappelé des millions d'exemplaires et retardé le lancement de ce produit dans plusieurs pays européens, dont la France.

"A la suite du rappel, par Samsung Australia, du Samsung Galaxy Note 7 (...) nous demandons aux passagers qui en ont un de ne pas les allumer ou les recharger à bord de nos vols", a déclaré dans un communiqué un porte-parole de Qantas.

Cette demande vaut également à bord des vols de Jetstar, la compagnie à bas coût de Qantas.

Virgin Australia a publié un communiqué similaire, précisant que les chefs de bord effectuaient avant chaque vol des annonces réitérant cette requête.

Numéro un mondial des smartphones, devant l'américain Apple, Samsung se bat pour préserver sa réputation alors que son grand rival a dévoilé mercredi un nouvel iPhone.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."