Bilan

Puma a bien commencé l'année de l'Euro et des JO

Comme son grand concurrent Adidas, Puma a profité notamment d'une demande soutenue dans le segment football et d'une croissance solide en Chine et en Inde.

Le groupe, dont le français Kering est l'actionnaire principal, se recentre sur le sport et les chaussures, sa force d'antan.

Crédits: AFP

L'équipementier sportif allemand Puma a annoncé vendredi une hausse de ses ventes et bénéfices au premier trimestre, une solide demande lui permettant de compenser les effets négatifs des taux de change.

Comme son grand concurrent Adidas, qui a fait état cette semaine de bonnes performances et rehaussé ses objectifs pour l'année, Puma a eu le vent en poupe en début d'année, profitant d'une demande soutenue dans le segment football à l'approche de l'Euro-2016, d'une croissance solide en Chine et en Inde et de la progression de ses ventes dans ses magasins en propre et sur internet.

Le chiffre d'affaires trimestriel a grimpé de 4% sur un an à 852 millions d'euros. Hors effets de change - Puma paie ses fournisseurs en dollars, mais vend dans des pays dont la monnaie a reculé face à la devise américaine -, la hausse a été de 7%.

En dépit de dépenses marketing élevées, en préparation de l'Euro-2016 et des JO, le bénéfice d'exploitation (Ebit) a augmenté, de 10% à 41 millions d'euros, et le bénéfice net aussi (+4% à 26 millions d'euros).

Puma attend un Ebit compris entre 115 et 125 millions d'euros cette année.

Le groupe, dont le français Kering est l'actionnaire principal, est en plein redressement après une traversée du désert. Il se recentre sur le sport et les chaussures, sa force d'antan, et peaufine son image, par exemple en faisant de la chanteuse Rihanna son ambassadrice.

Il reste beaucoup plus petit que son frère ennemi Adidas et le géant américain Nike, et fait face à la concurrence féroce de nouveaux venus comme Under Armour.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."