Bilan

Pfizer paie 785 millions pour solder un contentieux aux Etats-Unis

Le laboratoire pharmaceutique Pfizer est parvenu à un accord de principe aux Etats-Unis pour solder un contentieux lié à un traitement contre les ulcères gastriques.

En attendant, Pfizer a décidé de réviser ses résultats annuels 2015 pour prendre en compte cette charge imprévue.

Crédits: AFP

Le laboratoire pharmaceutique Pfizer a annoncé mardi être parvenu à un accord de principe aux Etats-Unis, prévoyant un versement de 785 millions de dollars pour solder un contentieux lié à un traitement contre les ulcères gastriques.

Wyeth, filiale de Pfizer rachetée en 2009, était accusée de manipulations dans le calcul des incitations financières et les réductions de prix accordées sur le Protonix dans le cadre du système fédéral d'assurance maladie Medicaid entre 2001 et 2006.

Le Protonix est un inhibiteur de la pompe à protons contre les ulcères gastriques et les oesophagites.

L'accord annoncé mardi, censé mettre fin à des actions judiciaires engagées devant un tribunal civil du Massachusetts (est), doit encore être approuvé par la Justice comme le veut la tradition américaine.

En attendant, Pfizer a décidé de réviser ses résultats annuels 2015 pour prendre en compte cette charge imprévue.

A Wall Street, le titre prenait 1,40% à 29,77 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."