Bilan

Perquisitions chez Deutsche Bank

Six locaux de Deutsche Bank - dont le siège du groupe à Francfort - ont été perquisitionnés jeudi. La justice allemande a ordonné ces perquisitions dans le cadre d'une enquête pour blanchiment d'argent, ouverte après les "Panama Papers".

Le siège du groupe se situe à Francfort. Il a lui aussi été perquisitionné.

Crédits: AFP

La police a perquisitionné six locaux de Deutsche Bank jeudi, dont le siège du groupe à Francfort. La justice allemande 

La justice allemande a ordonné la perquisition jeudi de six locaux de Deutsche Bank, dont le siège du groupe à Francfort, dans une enquête pour blanchiment d'argent déclenchée par les révélations des "Panama Papers". La première banque allemande, qui peine depuis des années à redresser ses recettes, est soupçonnée "d'avoir aidé des clients à créer des sociétés dans des paradis fiscaux", explique le parquet de Francfort dans un communiqué.

Si les structures "offshore" ne sont pas par elles-mêmes illégales, elles permettent "de blanchir de l'argent issu d'infractions pénales", ce qui contraint les banques à "signaler" aux autorités tout soupçon à ce sujet, précise la même source.

Deutsche Bank aurait dû communiquer

Or Deutsche Bank "n'a pas communiqué les soupçons de blanchiment à l'égard de sociétés offshore pratiquant la fraude fiscale", avant la révélation en avril 2016 du scandale des "Panama Papers", manquant ainsi à son obligation légale, estime le parquet.

Selon les magistrats de Francfort, la banque disposait pourtant "d'éléments suffisants dès le début de ses relations" avec les clients basés dans des paradis fiscaux. Sur la seule année 2016, explique le parquet, une succursale de Deutsche Bank basée aux Îles vierges britanniques a ainsi pris en charge "plus de 900 clients représentant un volume d'affaires de 311 millions d'euros".

Le parquet n'a fait état d'aucune arrestation. "Il est exact que la police enquête actuellement dans plusieurs sites de notre banque, (...) en lien avec les Panama Papers", a confirmé Deutsche Bank, promettant de "coopérer pleinement".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."