Bilan

Pernod Ricard voit ses ventes plonger à cause du confinement

Les ventes du numéro deux mondial des spiritueux Pernod Ricard ont plongé de 14,5% à 1,7 milliard d'euros (près de 1,9 milliard de francs) à périmètre constant au troisième trimestre de son exercice décalé, à cause des mesures de confinement adoptées pour freiner la pandémie de Covid-19, a annoncé le groupe jeudi.

Le géant français des spiritueux avait annoncé fin mars qu'il anticipait une chute d'environ 20% de son résultat opérationnel courant sur l'exercice 2019/2020 à cause de la crise du coronavirus.

Crédits: Keystone

Les restrictions de voyage ont particulièrement pénalisé la vente de spiritueux dans les sites de transports ("travel retail"), qui affichent un recul de 38% de janvier à mars, en premier lieu les aéroports, a détaillé le groupe dans un communiqué.

Sur neuf mois, hors effets de périmètre et de change, le chiffre d'affaires du groupe recule de 2,1%, à 7,2 milliards d'euros.

En tenant compte des taux de change et des effets de cessions et acquisitions, les ventes au troisième trimestre ont baissé de 13,3%, tandis que la performance sur sur neuf mois est "stable grâce à un effet devise favorable", précise le groupe.

Sur cette période, la baisse est particulièrement marquée en Chine (-11%), où les lieux de consommation ont fermé dès fin janvier. Le retour à la normale est "lent", note le groupe. Le recul des ventes a commencé en mars aux Etats-Unis et en Europe.

Le géant français des spiritueux avait annoncé fin mars qu'il anticipait une chute d'environ 20% de son résultat opérationnel courant sur l'exercice 2019/2020 à cause de la crise du coronavirus. Il a maintenu ces prévisions jeudi.

Il estime aussi que les ventes en "travel retail" - qui représentaient 7% du chiffre d'affaires du groupe l'an passé - pourraient baisser de 80% entre février et fin juin.

Quant à la vente de boissons en supermarchés ou commerces alimentaires, les revenus devraient y baisser de 10% pour la période comprise entre mi-mars et fin juin.

Enfin, Pernod Ricard ne prévoit pas de vendre entre la mi-mars et la fin juin aux bars, restaurants et hôtels à travers le monde.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."