Bilan

Perfect Holding: l'acquisition prévue ne se concrétise pas

La structure avait annoncé le mois dernier avoir signé un protocole d'accord confidentiel concernant l'acquisition éventuelle d'une société suisse, non identifiée et qui est active dans l'industrie des technologies et des logiciels liés à l'aviation.

Perfect Holding, anciennement 4M Technologies, souffre depuis des années à la Bourse suisse.

Crédits: DR

L'entreprise lausannoise Perfect Holding, cotée sur SIX, renonce à son projet d'acquisition d'une société suisse, annoncé fin septembre lors des résultats semestriels.

"Le conseil d'administration a été informé qu'en raison d'une évolution inattendue de l'environnement économique de la société cible potentielle", le projet d'acquisition ne sera pas réalisé, selon le communiqué paru lundi.

Protocole d'accord confidentiel

La structure chapeautant la société anglaise de négoce de charters d'affaires Oxygen Aviation avait annoncé le mois dernier avoir signé "un protocole d'accord confidentiel concernant l'acquisition éventuelle d'une société suisse", non identifiée et qui est active dans l'industrie des technologies et des logiciels liés à l'aviation.

Le conseil "réévalue la situation et les options possibles de la société", notamment au regard des questions relatives à la continuité de l'exploitation soulevées par la clôture du processus de transaction. Il communiquera sur son évaluation dès que possible.

La société et ses filiales sont actives dans les services sur le marché des avions d'affaires. Perfect Holding, anciennement 4M Technologies, souffre depuis des années à la Bourse suisse. En février 1999, l'action 4M valait 880 francs. Actuellement, elle vaut moins de 2 centimes.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."