Bilan

PayPal: «Plus d’un milliard de transactions mobiles cette année»

En 2015, le taux de croissance du e-commerce mobile en Suisse est estimé à 41%. Interview du responsable du développement de PayPal pour la Suisse.

Gero Kummer, Senior Manager Business Development de PayPal pour la Suisse et l'Autriche.

Dans le cadre du salon eCom Genève qui se tient ces 21 et 22 avril à Palexpo, Gero Kummer, responsable du business development de PayPal pour la Suisse et l’Autriche, fait le point sur le déploiement du géant du paiement en ligne sur le marché helvétique.

 

Les acteurs bancaires traditionnels et les startups fintech s’emparent de la banque digitale. Comment PayPal fait-il face à cette concurrence grandissante ?

Aujourd’hui, l’innovation technologique pose les fondements pour transformer la façon dont les individus utilisent l’argent pour créer et échanger de la valeur. PayPal est une compagnie innovante et la concurrence nous incite à toujours être meilleurs. Nous sommes heureux de voir que d’autres entreprises amènent sur le marché des innovations dans le paiement. Ces nouveaux produits confirment l’approche de PayPal qui est de donner les moyens aux commerçants de se moderniser sans investir lourdement et de se concentrer dans la recherche de solutions innovantes aux frustrations vécues par les consommateurs.

 

Apple et Google ont le paiement mobile dans leur ligne de mire.

Toute entreprise a son ADN, et celui de PayPal, ce sont les paiements. Pour que les paiements fonctionnent à l'échelle globale, il faut une technologie de pointe combinée avec des standards de sécurité et un support clientèle de haute qualité. Les utilisateurs ont confiance en PayPal pour effectuer des paiements d’un utilisateur à l’autre, d’un appareil à l’autre, aussi bien en ligne, dans les magasins, que sur des devices mobiles via Android et iOS.

PayPal a plus de 162 millions de "porte-monnaies", soit des clients actifs, et procédera cette année, en toute sécurité, à plus d’un milliard de transactions mobiles. Notre approche est basée sur le partenariat lorsqu’il s’agit de paiements. Nous sommes intéressés à collaborer avec des compagnies qui partagent notre vision pour rendre les paiements sûrs et simples. Nous sommes heureux qu’Apple ait désigné Braintree (plateforme de paiement en ligne, propriété de PayPal, ndlr) comme son partenaire privilégié pour Apple Pay, et nous sommes désormais capables de soutenir tous nos commerçants qui veulent déployer Apple Pay, via Braintree v.zero SDK.

 

Comment se développent les solutions mobiles de PayPal ?

PayPal innove constamment dans le paiements mobile. Quand nous sommes en tête, beaucoup suivent. En 2014, plus de 20% du volume total net de paiements provenaient du mobile. PayPal a effectué pour 46 milliards de dollars de paiements mobiles en 2014, soit une augmentation de 68% par rapport à 2013.

 

Qu’en est-il du marché suisse ?

Nous avons récemment publié les résultats d’une recherche globale sur les habitudes de consommation mobile, menée par la société de recherche IPSOS. Cette recherche a montré que près d’un tiers des consommateurs suisses en ligne ont utilisé leur smartphone pour acheter en ligne durant ces 12 derniers mois. De plus, la recherche a montré que l’e-commerce mobile grandit presque trois fois plus que la vente en ligne dans son ensemble. De 2014 à 2015, le taux de croissance annuel de e-commerce mobile en Suisse est estimé à 41%, contre 12% pour le commerce en ligne dans son ensemble, m-commerce inclus.

 

Quelles sont les prochaines étapes de PayPal en Suisse ?

Les possibilités sont infinies. Nous avons actuellement un million de clients actifs en Suisse. En comparaison, l’année dernière nous étions à 750'000 clients. De plus, nous avons gagné plusieurs grands commerces suisses. Selon le récent rapport de iBusiness, 55% des plus grands shops en ligne suisses offrent actuellement PayPal comme solution de paiement. La Suisse a un rôle important à jouer pour PayPal. Pour rappel, nous avons lancé PayPal Refunded Returns en automne dernier, un programme qui permet de renvoyer un article gratuitement. Ce service est perçu comme une grande valeur ajoutée pour nos clients. Il est complètement sans charges autant pour les acheteurs que pour les commerçants. Tout comme PayPal Passport, que nous avons récemment lancé en Suisse et qui soutient les commerçants dans les échanges transfrontaliers. Ces aspects soulignent le fait que nous investissons en Suisse en offrant de la valeur ajoutée et un service de qualité à nos clients. 

Dino Auciello

ANCIEN RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT À BILAN

Lui écrire

Dino Auciello a été rédacteur en chef adjoint à Bilan, responsable de bilan.ch, de novembre 2014 à juillet 2017. Il a rejoint Bilan en 2010, après avoir terminé ses études à l’Académie du Journalisme et des Médias de Neuchâtel.

Du même auteur:

Une PME en héritage: les clés d’une relève familiale réussie
Comment Cenovis s’attaque au marché alémanique

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."