Bilan

Patek Philippe veut réduire sa production

L'horloger genevois Patek Philippe, qui produit annuellement environ 60'000 montres de haut de gamme, réagit à la baisse de la demande de montres de luxe en Asie.

Patek Philippe emploie 1600 collaborateurs à Genève et 450 ailleurs en Suisse. Au niveau mondial, l'entreprise emploie environ 2400 collaborateurs.

Crédits: Keystone

L'horloger genevois Patek Philippe réagit à la baisse de la demande de montres de luxe en Asie et réduit sa production pour les années 2016 et 2017. Une analyse systématique et détaillée des données de vente ont conduit à la décision d'adapter la production à la nouvelle évolution de la demande et de réduire légèrement les plans de production pour 2016, a rapporté la "NZZ am Sonntag", s'appuyant sur une lettre confidentielle du président de Patek Philippe Thierry Stern, datée du 20 juillet et adressée à un revendeur en Espagne. Le niveau de 2016 sera probablement maintenu en 2017, selon M. Stern.

Une porte-parole de l'horloger a affirmé au journal dominical que l'entreprise ne procédera à aucun licenciement. Lors de précédentes baisses de la demande, l'effectif avait été maintenu. Patek Philippe emploie 1600 collaborateurs à Genève et 450 ailleurs en Suisse. Au niveau mondial, l'entreprise emploie environ 2400 collaborateurs. La production annuelle est d'environ 60'000 montres de haut de gamme.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."