Bilan

Ovomaltine remporte les Swiss Sponsorship Awards

La société a mis sur pied une campagne pleine d’humour qui soutenait les gens qui ne réussissent pas.

«Le jury était unanime, annonce Sebastian Chiappero, associé du cabinet Sponsorize, Ovomaltine a su aller à contre-courant de ce qui se fait d’habitude en sponsoring et nous voulions récompenser cette campagne pleine d’humour.» Egalement sur le podium, Swatch et Jaeger-LeCoultre se partagent respectivement la deuxième et la troisième place. «Ovomaltine sponsorise tous ceux qui ont saisi le mauvais code PIN pour la 3e fois avec 24 Ovo drinks», «Ovomaltine sponsorise tous les passagers qui n’ont à nouveau pas réussi à finir leur sudoku»: ces slogans publicitaires étaient affichés dans les transports publics de toute la Suisse. La campagne de promotion Ovo drink 2012 entendait soutenir non pas un sportif d’élite, mais des gens ordinaires: ceux qui, malgré les petits revers de la vie, ne renoncent pas. Ces citoyens lambdas pouvaient entrer en contact avec Ovomaltine via un site web créé pour l’occasion. En prouvant (photo à l’appui) leur ténacité, les candidats avaient la possibilité de recevoir par la poste un paquet de 24 Ovo drinks. 2000 personnes ont tenté leur chance, et plus de 70 000 bouteilles ont été envoyées. «La campagne a su mettre en avant le produit à moindres coûts, en passant notamment par les réseaux sociaux, quelques affiches publicitaires et le bouche-à-oreille, explique Sebastian Chiappero. Soutenir les gens qui ne sont justement pas les meilleurs augmente le capital sympathique de la marque.» 

Deux horlogers au coude-à-coude

Swatch rafle la médaille d’argent et le prix du public. Ce fabricant de montres a installé le Swatch Snowpark sur les pistes de Verbier et Laax, offrant aux skieurs et snowboardeurs la possibilité de filmer leurs exploits. «Pour notre campagne «Shoot my ride», nous nous sommes inspirés du succès des projections publiques lors de la Coupe d’Europe 2008, précise Bernd Riesterer, head of internet marketing international de Swatch, chaque descente était projetée sur un écran géant en bas des pistes, puis les vidéos pouvaient être téléchargées sur notre site et partagées via les réseaux sociaux». Jaeger-LeCoultre, dernier lauréat, a retenu l’attention en envoyant trois hommes au cœur de l’Himalaya. Stéphane Schaffter, Little Karim Balti et Apa Sherpa sont partis à la conquête d’un sommet vierge de ce massif asiatique qui culmine à 6589 mètres. Ils portaient à leur poignet la toute nouvelle montre Jaeger-LeCoultre. Grâce à cette opération, le Mont Antoine-LeCoultre porte aujourd’hui le nom du fondateur. La préparation de la nouvelle édition est déjà en route. «Nous avons dans l’idée d’organiser un concours chaque année entre la Suisse alémanique et la Suisse romande, car 50% des candidatures cette année nous provenaient d’outre-Sarine, explique Sebastian Chiappero. Nous souhaitons également donner une dimension internationale à ce prix.  

Crédits photos: Evard

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."