Bilan

Orange refinance sa dette suite à son rachat par Xavier Niel

Orange a refinancé sa dette suite à son rachat en décembre 2014 par le magnat français des télécoms Xavier Niel.

L'opérateur helvétique a été racheté à la société d'investissements britannique Apax par Xavier Niel via sa société de holding NJJ Capital pour 2,8 mrd CHF. L'entrepreneur français est connu pour posséder l'opérateur Free (groupe Iliad) entré avec fracas en janvier 2012 sur le marché hexagonal du mobile.

Crédits: AFP

Orange a refinancé sa dette suite à son rachat en décembre 2014 par le magnat français des télécoms Xavier Niel. Grâce à cette restructuration, l'opérateur a réduit ses coûts financiers de 33%, soit de 35 à 40 mio CHF par an, a-t-il indiqué jeudi.

Concrètement, il a émis trois emprunts en euros et un en francs suisses pour un montant total de 2,02 mrd CHF. L'opération, plusieurs fois souscrite, a été opérée via la société holding Matterhorn Telecom et permet de prolonger les emprunts jusqu'en 2022, précise le communiqué.

"Nous sommes très satisfaits de la réaction des marchés financiers pour le refinancement d'Orange", a déclaré à AWP le directeur général (CEO) d'Orange Johan Andsjö. Le but était de profiter de la situation avantageuse des marchés, pour créer une structure de financement à long terme, a-t-il indiqué.

Orange prévoit de dévoiler des informations détaillées sur son changement de nom le 23 avril prochain.

L'opérateur helvétique a été racheté à la société d'investissements britannique Apax par Xavier Niel via sa société de holding NJJ Capital pour 2,8 mrd CHF. L'entrepreneur français est connu pour posséder l'opérateur Free (groupe Iliad) entré avec fracas en janvier 2012 sur le marché hexagonal du mobile.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."