Bilan

Orange n'a "aucun plan" de rachat de Telecom Italia

Orange n'aurait aucun contact ou discussion avec les acteurs présents au capital de Telecom Italia, Vivendi ou Xavier Niel, le patron de l'opérateur Free.

La montée au capital de Vivendi, sous la houlette de Vincent Bolloré et de Xavier Niel, le patron de l'opérateur Free, nourrit des spéculations sur l'avenir de l'opérateur italien dans un contexte de consolidation des marchés européens.

Crédits: AFP

Orange n'a "aucun plan de rachat de Telecom Italia", a déclaré mardi Stéphane Richard, le PDG de l'opérateur téléphonique français, au cours d'une conférence de presse.

Orange n'a "aucun contact ou discussion avec les acteurs présents au capital de Telecom Italia, Vivendi ou (Xavier) Niel", le patron de l'opérateur Free, ni "aucun plan de rachat de Telecom Italia", a précisé le responsable, répondant à une question à l'issue de la présentation des résultats annuels.

Avec l'opérateur italien, "on a des relations professionnelles et d'estime réciproque, on échange sur les métiers et les projets", a-t-il précisé.

La montée au capital de Vivendi, sous la houlette de Vincent Bolloré et de Xavier Niel, le patron de l'opérateur Free, nourrit des spéculations sur l'avenir de l'opérateur italien dans un contexte de consolidation des marchés européens.

"La taille des marchés d'Europe occidentale les prédispose à aller vers trois opérateurs", a répété M. Richard.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."