Bilan

Novartis paiera 25 millions pour une affaire de corruption en Chine

Entre 2009 et 2013, la société bâloise Novartis aurait soudoyé des personnes travaillant dans le domaine de la santé dans le but de stimuler les ventes.

Novartis a accepté la pénalité financière sans confirmer ou infirmer les allégations de corruption.

Crédits: Keystone

Le groupe pharmaceutique Novartis a trouvé un accord avec le régulateur américain des marchés financiers SEC en lien avec une affaire de corruption en Chine. Le géant rhénan a accepté de payer une amende de 25 mio USD, selon des documents de l'autorité étasunienne rendus publics jeudi.

Entre 2009 et 2013, la société bâloise aurait soudoyé des personnes travaillant dans le domaine de la santé dans le but de stimuler les ventes. Novartis a accepté la pénalité financière sans confirmer ou infirmer les allégations de corruption.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."