Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Novartis paie 390 millions de dollars dans l'affaire des pots-de-vin

Il était reproché à Novartis d'avoir payé des pharmacies pour qu'elles vende ses médicaments plutôt que ceux de concurrents. Cela aurait causé des dommages pour les programmes de santé publique Medicare et Medicaid, qui prennent en charge le remboursement de ces médicaments.

AWP