Bilan

Novartis revendique un succès clinique contre l'asthme

La substance se présente sous la forme d'inhalation quotidienne. Les effets secondaires constatés se sont avérés conformes à ceux des composantes de la combinaison administrées séparément et comparables à ceux de la base de comparaison.

La multinationale rappelle dans son communiqué que la substance fait depuis cette année l'objet d'une procédure d'homologation auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Crédits: Keystone

Novartis assure vendredi avoir constaté en étude clinique avancée une supériorité de sa combinaison d'acétate d'indacatérol et de furoate de mométasone, pour l'heure référencée sous l'acronyme QMF149, par rapport au seul furoate de mométasone, dans le domaine de l'asthme. Le laboratoire rhénan assure avoir ainsi coché le critère primaire d'évaluation de son programme de recherche Palladium, en plus de divers critères secondaires.

Le QMF149 se présente sous la forme d'inhalation quotidienne. Les effets secondaires constatés se sont avérés conformes à ceux des composantes de la combinaison administrées séparément et comparables à ceux de la base de comparaison.

La multinationale rappelle dans son communiqué que la substance fait depuis cette année l'objet d'une procédure d'homologation auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."