Bilan

Nestlé redéfinit son partenariat avec Fonterra en Amérique Latine

Selon le géant de l'agro-alimentaire, la réorientation du partenariat a pour but "de mieux refléter les stratégies respectives de Nestlé et Fonterra dans la Région".

Cette transaction n'implique pas de perte d'emplois, mais devra encore recevoir le blanc-seing des autorités compétentes, précise le communiqué.

Crédits: Keystone

Nestlé veut redéfinir les contours de son partenariat avec la coopérative néozélandaise Fonterra dans le cadre de leur joint-venture Dairy Partners Americas (DPA), annonce-t-elle mardi dans un communiqué.

Selon le géant de l'agro-alimentaire, la réorientation du partenariat a pour but "de mieux refléter les stratégies respectives de Nestlé et Fonterra dans la Région".

Les usines DPA de poudre de lait au Brésil, en Argentine, en Équateur et en Colombie appartiendront à nouveau à Nestlé, qui les exploitera, ainsi que les activités de produits laitiers liquides en Equateur. Fonterra reprendra l'activité de produits laitiers réfrigérés et liquides au Venezuela.

Au Brésil, la joint-venture sera maintenue pour la commercialisation des produits réfrigérés, avec une participation de 51% pour Fonterra et de 49% pour Nestlé.

Cette transaction n'implique pas de perte d'emplois, mais devra encore recevoir le blanc-seing des autorités compétentes, précise le communiqué.

DPA a été créée en 2003 comme une joint-venture 50/50, pour la production de poudre de lait et la production et commercialisation de produits laitiers réfrigérés et liquides en Amérique latine.

 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."