Bilan

Nestlé a de nouveaux problèmes avec ses nouilles en Inde

Des inspecteurs des denrées alimentaires de l'Etat d'Uttar Pradesh ont déposé une plainte contre Nestlé, lui reprochant ses méthodes de production.

Nestlé a souligné que ses produits étaient sûrs et que les standards des tests des autorités indiennes étaient plutôt la cause du problème.

Crédits: AFP

Nestlé a de nouveau des problèmes avec ses nouilles instantanées Maggi en Inde, selon un article du "Wall Street Journal" (WSJ) publié vendredi. Des inspecteurs des denrées alimentaires de l'Etat d'Uttar Pradesh ont déposé une plainte contre le numéro un mondial de l'alimentaire, lui reprochant ses méthodes de production. Des échantillons de nouilles auraient relevé un niveau trop élevé de cendres, a rapporté le quotidien américain.

Le mastodonte veveysan a pour sa part souligné que "les nouilles Maggi ont toujours été propres à la consommation" et sont "à 100% sûres", selon une réaction envoyée à AWP. Le groupe a précisé ne pas avoir reçu d'information à ce sujet de la part des autorités indiennes.

Nestlé estime que les autorités locales ont utilisé les tests pour les macaronis "qui ne s'appliquent pas aux nouilles instantanées", ce qui aurait conduit à des résultats erronés. Le géant veveysan se dit cependant prêt à coopérer avec les autorités pour résoudre ce problème, tout en voulant "se défendre vigoureusement contre toute action juridique".

L'année dernière, le scandale du plomb dans les nouilles Maggi en Inde avait occasionné de lourdes pertes à Nestlé. En février, la direction avait chiffré l'impact négatif à 15-20 points de base sur les résultats du groupe, dont le bénéfice a chuté de 37% à 9,1 mrd CHF en 2015.

L'entreprise vaudoise avait remporté le procès l'ayant opposé aux autorités indiennes de la sécurité alimentaire (Food Safety and Standards Authority of India). Les produits incriminés sont de nouveau sur les rayons indiens depuis novembre 2015.

Les autorités indiennes ont, après le scandale, exigé que les nouilles instantanées soient testées selon le même protocole que les nouilles prêtes à l'emploi. Nestlé et d'autres entreprises du secteur de l'alimentation ont critiqué cette demande, car elle conduirait à des résultats non probants, vu qu'il s'agissait de produits différents, a écrit le WSJ.

A la Bourse suisse, l'action Nestlé faisait grise mine à l'instar des autres valeurs vedettes. Le titre cédait 1,5% à 70,80 CHF, dans un SMI en chute de 2,28% à 13h47.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."