Bilan

Nestlé envisage de se défaire de ses activités d'eau en Chine

Nestlé pourrait se défaire de certaines marques locales d'eau en Chine. La multinationale a confirmé mercredi à CNN qu'elle étudiait les options possibles pour le secteur de l'eau, y compris l'éventualité d'une vente.

Selon une analyse de Guoayuan Securities citée par le média étasunien, la part de Nestlé sur le marché chinois de l'eau n'était que de 2% en 2019.

Crédits: Keystone

En plus des marques internationales telles que Perrier, Acqua Panna et San Pellegrino, une version locale de Nestlé Pure Life et la marque d'eau de source Da Shan Yunnan sont également disponibles en Chine.

Selon une analyse de Guoayuan Securities citée par le média étasunien, la part de Nestlé sur le marché chinois de l'eau n'était que de 2% en 2019. Ce dernier est dominé par des marques locales comme Nongfu Spring et Yibao.

Si elle venait à se concrétiser, la vente de marques locales s'inscrirait dans la stratégie du groupe. Pas plus tard qu'en juin, Nestlé a annoncé son intention de vendre certaines marques d'eau américaines, pour se concentrer sur les marques d'eaux minérales haut de gamme bien établies.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."