Bilan

Moderna: le vaccin anti-Covid prêt au 1er semestre 2021 en Suisse

Le laboratoire américain Moderna, en partenariat avec le chimiste bâlois Lonza, affirme que son vaccin expérimental contre le Covid-19 pourrait être commercialisé au 1er semestre de l'année prochaine en Suisse.

En Suisse, Moderna a annoncé vendredi le lancement d'une procédure d'homologation continue auprès du régulateur Swissmedic.

Crédits: DR

"Du point de vue de la fabrication, nous serons prêts à livrer (...) pour la première moitié de 2021", a indiqué lundi à AWP Dan Staner, chef de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (Emea) de Moderna.

Moderna Therapeutics a revendiqué lundi une efficacité de 94,5% pour son vaccin expérimental contre le Covid-19, à l'issue d'un première analyse intermédiaire de son étude clinique avancée en cours. Le laboratoire du Massachusetts assure avoir ainsi rempli le critère primaire d'évaluation fixé pour ce volet de recherche.

"Nous allons attendre d'obtenir deux mois de données de sécurité sur la moitié des patients enrôlés dans l'étude avant de faire une soumission d'urgence auprès de la FDA, pour le gouvernement américain", a expliqué M. Staner.

En Suisse, Moderna a annoncé vendredi le lancement d'une procédure d'homologation continue auprès du régulateur Swissmedic, qui recevra des données au fur et à mesure qu'elles sont obtenues par la société pharmaceutique, dont le siège pour la région Emea est à Bâle. M. Staner n'a pas souhaité avancer une éventuelle date d'arrivée sur le marché, soulignant néanmoins que la collaboration avec Swissmedic "se passe très bien".

"La Suisse est un marché stratégique pour nous. (...) Un grand nombre d'investisseurs suisses sont avec nous depuis le début de l'aventure il y a une dizaine d'années", a rappelé le Dan Staner.

Effectif doublé en 2021

De nombreuses banques - dont les genevoise Pictet et Edmond de Rothschild ainsi que la Banque cantonale vaudoise - auraient ainsi soutenu financièrement le projet, a rapporté en septembre le quotidien Le Temps. La société de participations BB Biotech détient une part de 1,4%, selon le registre du commerce.

Moderna a conclu un accord de sous-traitance avec Lonza, qui va produire depuis Viège le vaccin pour tous les marchés, exception faite des Etats-Unis. Le biochimiste bâlois a affirmé ce lundi qu'il serait en charge de 400 millions de doses sur les 500 millions prévues par son partenaire américain en 2021. Dan Staner n'a pas souhaité entrer dans les détails financiers de cet accord.

Le laboratoire sis à Cambridge va terminer l'année avec 20 à 25 employés en Suisse. "L'année prochaine, on prévoit d'être une cinquantaine", selon le responsable Emea.

Pour Dan Staner, les conditions de stockage constituent le principal avantage du vaccin expérimental ARNm 1273, qui doit être entreposé à -20 degrés et peut être conservé entre 2 et 8 degrés pendant un mois avant l'injection, soit des températures à portée des réfrigérateurs domestiques. A titre de comparaison, le candidat du concurrent Pfizer nécessite d'être stocké jusqu'à -80 degrés.

Par ailleurs, l'ARNm 1273 pourra être directement injecté sans dilution ou de manutention.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."