Bilan

Mikron accroît ses résultats

Mikron a amélioré sa rentabilité en 2012 malgré un contexte délicat pour l'industrie d'exportation.
Le fabricant de machines biennois a accru son bénéfice net de 20% par rapport à l'exercice précédent à 8,5 millions de francs.

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a progressé de 19% pour s'établir à 11,2 millions de francs, a indiqué lundi l'entreprise. Déjà publié en janvier, le chiffre d'affaires s'est étoffé de 12% à 235,3 millions.

Corrigée des acquisitions, soit sans tenir compte de l'acquisition de la filiale allemande IMA Automation Berlin, la croissance des ventes s'inscrit à 5%. Les entrées de commandes ont quant à elles aussi augmenté de 5% à 236,3 millions de francs.

Le secteur automobile ainsi que les industries pharmaceutique et des équipements médicaux sont restés les principaux débouchés du groupe, représentant ensemble les deux tiers de l'activité. Pas moins de 80% des commandes proviennent de clients européens.

Automation dans le rouge

Dans le détail, la division Machining, soit les machines et outils de coupe pour l'usinage de composants métalliques complexes, a accru ses ventes de 9% à 134,3 millions de francs. Les commandes ont diminué au second semestre, ce qui a provoqué un recul des ventes en fin d'année. Son résultat d'exploitation s'est nettement amélioré, en hausse de 39% à 9,9 millions.

Le segment Automation, qui produit des installations de montage automatique de haute précision, a en revanche accusé une perte d'exploitation de 1,6 million de francs, contre un petit bénéfice de 100'000 francs en 2011.

La division a souffert des taux de change défavorables, des retards et des coûts supplémentaires sur certains projets, ainsi que d'une charge de travail insuffisante au premier semestre. Le chiffre d'affaires de l'unité a pourtant augmenté de 15% à 101,2 millions de francs grâce à son acquisition en Allemagne.

Dividende relevé

Côté perspectives, Mikron juge l'évolution économique générale encore incertaine. L'entreprise anticipe pour 2013 un chiffre d'affaires de l'ordre de celui de 2012, avec une légère amélioration de la marge d'exploitation.

Le groupe table sur une stabilité de la demande pour les industries pharmaceutique et des appareils médicaux, alors que le secteur automobile connaîtra une régression en Europe.

Le conseil d'administration propose au titre de l'exercice 2012 le versement d'un dividende de 15 centimes par action, contre 12 centimes pour 2011. Mikron emploie quelque 1100 collaborateurs. Les deux divisions, Automation et Machining, ont leur site principal à Boudry (NE) et à Agno (TI).
Myriam Amara

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Globus à la baisse en 2012
Mario Monti ouvrira la grand-messe davosienne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."