Bilan

Migros cède sa filiale de vélos électriques à Swiss E-Mobility

Migros a trouvé un repreneur pour sa filiale M-Way, active dans la distribution de vélos électriques. L'acquéreur est le schwytzois Swiss E-Mobility Group, qui en rachète la totalité à compter de fin septembre pour un montant non dévoilé.

Depuis sa fondation en 2011, M-May a ouvert 28 magasins de vélos électriques en Suisse et dispose d'un réseau de points de vente et de service dans tout le pays.

Crédits: Keystone

M-Way faisait partie des sociétés dont Migros souhaitait se séparer, d'ici 2020, avec Globus, Interio et Gries Deco (Depot).

Avec ce rachat, Swiss E-Mobility Group « se positionne comme un acteur suisse de premier plan dans la mobilité électrique », annonce Migros vendredi dans un communiqué. Ses compétences s'étendent du développement à la production, le tout s'appuyant sur un réseau de magasins dans tout le pays.


Les partenaires ne donnent pas de précisions sur les aspects contractuels. « Le marché du vélo électrique présente un grand potentiel et s'appuie sur une demande constamment positive. Notre activité sur le marché B2B (activités commerciales et marketing entre entreprises) du vélo électrique se révèle déjà très florissante et nous possédons une expérience approfondie dans les domaines du développement et de la production », relève dans le communiqué Philipp Hofstetter, président du conseil d'administration de Swiss E-Mobility Group.

Le rachat permettra de compléter le profil en développant la stratégie vis-à-vis des clients finaux, a-t-il ajouté.

Recentrage

Pour Migros, cette opération s'inscrit dans le recentrage de ses investissements sur son coeur de métier, annoncé en juin. « Nous sommes convaincus que, grâce à sa connaissance du secteur et à son fort ancrage dans l'espace germanophone, Swiss E-Mobility Group saura instaurer les conditions idéales pour une croissance de M-May", estime Daniel Hofer, président du conseil d'administration de la filiale vendue par le géant orange.


Le réseau de Swiss E-Mobility Group comprend des marques traditionnelles suisses comme Allegro, Cilo et Simpel. Le groupe schwytzois qualifie l'opération d' « étape importante pour atteindre l'objectif fixé, à savoir devenir le numéro un de la fourniture de solutions d'e-mobilité en Suisse, en Autriche et en Allemagne ».

M-May, qui compte une centaine d'employés, sera intégrée dans Swiss E-Mobility Group en qualité de membre à part entière. D'autres acquisitions sont prévues, principalement en Allemagne et en Autriche, notamment pour des prestations telles que l'entretien, les réparations, le financement et la location.

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Entreprises

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."