Bilan

Merck Serono recrute pour son nouveau centre à Aubonne

Merck Serono a inauguré lundi son nouveau centre d'expertise à Aubonne (VD). La division biopharmaceutique du groupe Merck va y regrouper quelque 280 employés.

Les nouveaux bureaux d'Aubonne doivent favoriser l'échange et la collaboration. Il n'y a plus de places attribuées et des petits espaces pour le travail personnel sont aménagés au milieu de "plein de petits points de contact".

Crédits: Keystone

Merck Serono a inauguré lundi son nouveau centre d'expertise à Aubonne (VD). La division biopharmaceutique du groupe Merck va y regrouper quelque 280 employés. Elle affirme vouloir engager une centaine de spécialistes l'an prochain et pérenniser "sa forte présence" dans le canton de Vaud.

Vieux de 31 ans, le site d'Aubonne reste pionnier par son dynamisme et sa capacité à innover dans les biotechnologies, s'est félicité, Pierre Caloz directeur du lieu. Il est impliqué dans la moitié des ventes de Merck, soit pour plus de 6 milliards d'euros (7,2 milliards de francs).

Au-delà des chiffres, l'activité de l'entreprise débouche sur des résultats très concrets. Aujourd'hui, on peut dire qu'il y a quelque "2 millions de bébés Merck Serono", a relevé le responsable, en référence aux médicaments destinés à lutter contre l'infertilité.

REFONTE DE LA FILIALE

Près de 8,5 millions de francs ont été investis dans la réalisation du nouveau bâtiment administratif qui abritera quelque 280 collaborateurs à terme. Il se veut respectueux de l'environnement grâce aux normes Minergie. L'accent a été mis également sur la mobilité douce, avec des efforts pour inciter à l'utilisation des transports publics.

La nouvelle construction regroupe le personnel du site d'Eysins (100 personnes) déjà fermé. Celui de Coinsins (100 personnes) devrait être abandonné en 2016 ou 2017. Pour mémoire, Merck Serono avait annoncé en avril 2012 qu'il fermait son site de Genève au profit de Darmstadt (Allemagne) et licenciait 1250 employés.

NOUVEL AMÉNAGEMENT

Les nouveaux bureaux d'Aubonne doivent favoriser l'échange et la collaboration. Il n'y a plus de places attribuées, on s'installe chaque jour avec l'équipe avec laquelle on doit échanger. Pour le reste, il y a des petits espaces pour le travail personnel au milieu de "plein de petits points de contact", a expliqué Thierry Hulot, président de Merck Serono Suisse.

"Désormais, toutes nos activités industrielles seront pilotées depuis ce bâtiment", a poursuivi le responsable. Merck Serono emploie plus de mille personnes de plus de 25 nationalités dans le canton de Vaud. L'entreprise envisage d'engager encore une centaine d'experts en 2015 afin d'accompagner sa croissance.

EFFORTS SUR LES BIOSIMILAIRES

Une des unités dans laquelle Merck Serono investit plus particulièrement est celle consacrée aux médicaments biosimilaires, soit les génériques des biotechnologies. Créée en 2012, elle doit bénéficier de 100 millions d'euros cette année. Entre 130 et 150 millions d'investissements sont prévus en 2015.

Le groupe Merck, dont Merck Serono est la filiale biopharmaceutique, a réalisé l'an dernier 11,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Il emploie environ 39'000 personnes dans le monde.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."