Bilan

Manor a souffert sur les cinq premiers mois de 2015

La chaîne de grands magasins Manor a essuyé sur les cinq premiers mois de l'année un nouveau recul de son volume de ventes.

Une centaine d'emplois ont par ailleurs été biffés, sur les 150 suppressions annoncées en mars. Une trentaine de collaborateurs ont été transférés en interne et neuf sont partis précocement à la retraite.

Crédits: Keystone

La chaîne de grands magasins Manor a essuyé sur les cinq premiers mois de l'année un nouveau recul de son volume de ventes, dans un marché du détail en contraction généralisée. "Mais le plus important pour nous est d'avoir conquis de nouvelles parts de marché jusqu'à fin mai", assure vendredi le directeur général (CEO) Bertrand Jungo dans les colonnes de la "Basler Zeitung".

La fréquentation des magasins s'est péjorée, mais le grand patron revendique avoir anticipé le phénomène. "Au tourisme d'achat et aux commerce en ligne s'est encore ajouté le décalage monétaire", reconnaît M. Jungo. Le groupe a depuis accordé des rabais "euro" sur quelque 10'000 produits.

Une centaine d'emplois ont par ailleurs été biffés, sur les 150 suppressions annoncées en mars. Une trentaine de collaborateurs ont été transférés en interne et neuf sont partis précocement à la retraite.

Les investissements seront par ailleurs plus modestes cette année que les 80 mio CHF de l'an dernier. Un nouveau cycle d'injections sera en revanche mis en place à partir de 2016. "D'ici 2020, nous planifions un block d'investissement de 500 mio CHF", explique M. Jungo. Manor compte notamment renforcer ses capacités de commerce en ligne.

La question de l'emplacement de la Bahnhofstrasse à Zurich s'avère délicate, depuis la multiplication par trois du loyer exigé par le propriétaire des murs Swiss Life. Le site reste nonobstant privilégié.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."