Bilan

Lindt & Sprüngli intègre Caffarel à sa filiale italienne

Le groupe Lindt & Sprüngli a annoncé vendredi l'unification de ses deux entités italiennes sous une même raison sociale. A compter de janvier 2022, Caffarel sera intégré dans la filiale italienne Lindt & Sprüngli S.p.A, une opération qui vise à consolider les synergies entre les deux entreprises.

Sollicitée par AWP, la direction de Lindt & Sprüngli a confirmé la suppression d'emplois.

Crédits: Keystone

"La fusion renforcera la collaboration existante entre les deux organisations", indique le chocolatier de Kilchberg dans son communiqué. Cette option a été retenue comme "la plus appropriée pour assurer la poursuite des activités de Caffarel" et préserver les emplois de sa filiale piémontaise, dont les difficultés des dernières années ont été accentuées par la pandémie de Covid-19.

Le site de production de Luserna San Giovanni continue d'être "fondamental pour le groupe", et les projets de développement prévus ne sont pas remis en question, souligne Lindt & Sprüngli, qui réaffirme son engagement à investir dans les deux marques, à consolider leur présence sur le marché italien et à préserver leurs qualités spécifiques.

Fondé en 1826 à Turin, le chocolatier artisanal Caffarel, créateur du célèbre "Gianduiotto", qui a donné son nom au "Gianduja", a rejoint le groupe zurichois en 1998.

Dizaines d'emplois supprimés


Sollicitée par AWP, la direction de Lindt & Sprüngli a confirmé la suppression d'emplois. Au début il était question de 90 licenciements dans l'administration et dans la production, a déclaré une porte-parole, validant les chiffres articulés en juin par le Corriere della Sera, qui parlait alors d'un quart de l'effectif du chocolatier piémontais.

"Dans le cadre des consultations requises par la loi, des négociations sont menées avec tous les employés et parties concernés afin de garantir un processus sans heurts", a ajouté la communicante, évoquant les négociations en cours avec les organisations syndicales.

Elle a également laissé entendre que d'autres licenciements sont à prévoir. "L'intégration de Caffarel dans Lindt & Sprüngli S.p.A, ainsi que la bonne acceptation du programme de départs volontaires, devraient cependant nous permettre de réduire encore le nombre de licenciements à venir", a indiqué la porte-parole.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."