Bilan

Les Voiles by Genève-Plage, l'histoire d'un succès

Le bar éphémère accueille 500 personnes tous les soirs de l'été au bord du lac. Ses fondateurs vont exporter le concept.
  • Crédits: La plage de sable fin aux Voiles
  • Vue sur la Rade de Genève

  • Les trois fondateurs des Voiles: de gauche à droite: Alexandre Afsary, Christian Marchi et Thierry Berchery

  • Les Voiles by night

  • Vue depuis Les Voiles

Chaque soir de mai à septembre, Genève-Plage se métamorphose. A la tombée du jour, les baigneurs font place à des performances artistiques et de la musique lounge, organisées par Les Voiles, un bar éphémère à ciel ouvert, accessible 7 jours sur 7 de 18h à 2h du matin. Située dans la commune de Cologny, cette terrasse en teck de 1000 m2, sous des airs de bord de mer, est devenue en une année «the place to be» pour les afterworks entre amis et collègues, pour les dîners ou un dernier cocktail avant de rentrer. L’établissement collabore étroitement avec l’Ecole Hôtelière de Genève (EHG), dont les chefs et stagiaires proposent une carte composée d’amuse-bouches, de tapas évolués et autres mets conviviaux.

Le lancement

L’aventure « Les Voiles » est née en 2013 grâce à l’initiative de trois acteurs du monde des loisirs et de l'événementiel genevois : Thierry Berchery de Gonflables-Events (propriétaire également de Yatouland et de la Halle 22), Alexandre Afsary de l’agence événementielle Phenomenon et Christian Marchi, directeur de Genève-Plage. Arrivé en 2012 à la tête de la piscine publique, ce dernier s'emploie depuis à dynamiser ce lieu resté longtemps figé. Après avoir ouvert le restaurant le soir, il inaugurera en octobre 2015 un tout nouveau spa de 3000m2 comprenant hammams, piscine intérieure et piscine extérieure chauffée toute l’année à 35°. Pour lui, « A partir de 18 heures, Les Voiles devient la continuité de Genève-Plage ».

Souci du détail

Comment obtenir les autorisations pour un tel bar éphémère ? « Tout a été fait dans les règles de l’art avec le canton et la commune de Cologny », indique Alexandre Afsary. « Nous avons même fait une étude acoustique pour ne pas déranger le voisinage. Et nous investissons beaucoup dans la sécurité, avec du personnel à l’entrée de l’établissement qui surveille qu’il n’y ait pas de débordement », rajoute l’associé. Ainsi, l’équipe mise sur le détail, autant au niveau du service que de l’accueil et de la décoration. Quelques œuvres d’artistes sont même exposées ça et là.

L’établissement doit également être très réactif puisqu’il décide le matin même, en fonction du temps, s’il ouvrira ou non ses portes en fin de journée. Dès lors, son directeur étudie en permanence les sites météorologiques et consulte l’aéroport pour connaître les prévisions. «Chaque matin, nous annonçons à nos 7500 followers de Facebook, ainsi que sur notre site, l’ouverture ou non des Voiles », rajoute le Genevois. La quarantaine de saisonniers qui y travaillent doivent ainsi être prêts, en quelques heures, à être sur le pont !

Une marque déposée

Compte tenu du succès de cette initiative, Alexandre Afsary et Thierry Berchery envisagent de prolonger Les Voiles en hiver et de développer la marque, désormais déposée. Dès lors, plusieurs soirées sont déjà prévues dans des lieux couverts durant la saison froide. Et le concept Les Voiles by va être développé dans d’autres villes, en Suisse et à l’étranger. L’établissement éphémère collabore aussi avec Cote Magazine en distribuant un mensuel sur place et dans les hôtels 5 étoiles de Genève. « Car l’idée n’est pas seulement d’attirer des Genevois, mais également les touristes qui cherchent un endroit unique dans la cité de Calvin pour boire un verre. »

www.les-voiles.ch

Photos: Droits réservés

Chantal Mathez

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."