Bilan

Les ventes d'Hermès progressent de plus de 6%

Au second trimestre, Hermès a vu l'ensemble de ses zones géographiques progresser, et les magasins du groupe ont enregistré une "belle performance".

Hermès confirme une nouvelle fois que la croissance de ses ventes pour l'ensemble de l'exercice 2016 "pourrait être inférieure" à l'objectif de 8% de croissance annuelle.

Crédits: AFP

Le groupe de luxe Hermès a enregistré au deuxième trimestre une progression de 6,2% de ses ventes, à 1,249 milliard d'euros, porté par la progression de son activité Maroquinerie-sellerie.

Ce chiffre est légèrement supérieur aux prévisions des analystes de Factset qui tablaient sur 1,23 milliard d'euros. Sur le semestre, les ventes progressent de 6,1% à 2,44 milliards d'euros.

"On a fait un meilleur deuxième trimestre que ce qu'on attendait" avec une "accélération" de l'activité, malgré un contexte qui reste difficile, a expliqué le président Axel Dumas lors d'une conférence téléphonique.

La croissance organique du groupe sur le trimestre ressort en progression de 8,1% entre mars et juin, alors qu'au premier trimestre elle avait un peu marqué le pas, n'augmentant que de 6,2%, après un exercice 2015 à +8,1%.

Sur le trimestre, Hermès a vu l'ensemble de ses zones géographiques progresser, et les magasins du groupe ont enregistré une "belle performance" augmentant de 8% à taux de changes constants, a noté M. Dumas.

Le groupe indique avoir souffert de l'impact des attentats en France, notamment au niveau de son trafic en magasin, "qui n'est toujours pas revenu au niveau d'avant les évènements", mais la performance en France ressort néanmoins en hausse de 8,8% sur le trimestre et de 7,3% sur le semestre.

Cela résulte notamment de "fidélité de nos clients" et de "l'attractivité de nos modèles", estime-t-il.

Malgré tout, le groupe reste "prudent" sur ses prévisions "car il n'y a pas tellement d'amélioration de l'environnement" général en vue, déclare Axel Dumas.

Hermès confirme une nouvelle fois que la croissance de ses ventes pour l'ensemble de l'exercice 2016 "pourrait être inférieure" à l'objectif de 8% de croissance annuelle qu'il s'était fixé pour le moyen terme, en raison des incertitudes économiques, monétaires et géopolitiques.

En revanche, il estime qu'"en raison de l'impact favorable des couvertures de change contractées l'année dernière, la rentabilité opérationnelle (du semestre, NDLR) devrait être supérieure d'environ un point à celle du premier semestre 2015". Hermès doit publier ses résultats semestriels complets le 14 septembre.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."