Bilan

Les ventes d'Adidas ont bondi au deuxième trimestre

Les ventes d'Adidas, marque du groupe homonyme également propriétaire de Reebok, ont augmenté de 25% sur fond notamment d'Euro-2016 de football.

La marque aux trois bandes a sans nul doute profité de l'Euro de football, discipline dans laquelle l'allemand est numéro un - même si le grand rival Nike essaie de lui tailler des croupières.

Crédits: AFP

L'équipementier sportif allemand Adidas a annoncé jeudi une augmentation de 25% des ventes de sa marque homonyme au deuxième trimestre, sur fond notamment d'Euro-2016 de football.

Pour la période d'avril à juin, "le chiffre d'affaires de (la marque) Adidas corrigé des effets de change a progressé de 25%, principalement sous l'effet de hausses supérieures à 10% dans les importantes catégories course, football et training", explique le groupe de Herzogenaurach (sud) dans son communiqué.

Adidas détaillait jeudi ses résultats trimestriels, déjà divulgués dans les grandes lignes fin juillet. Le chiffre d'affaires du groupe, maison mère également de Reebok, a progressé de 13%, à 4,4 milliards d'euros. Corrigée des effets de change, la progression atteint 21%.

Adidas avait également annoncé avoir doublé son bénéfice net et une progression de 77% de son bénéfice d'exploitation, à 414 millions d'euros, des chiffres confirmés jeudi.

La marque aux trois bandes a sans nul doute profité de l'Euro de football, discipline dans laquelle l'allemand est numéro un - même si le grand rival Nike, leader mondial sur les équipements sportifs en général, essaie de lui tailler des croupières. La finale de la compétition (France-Portugal) opposait d'ailleurs deux formations sponsorisées par Nike. Adidas équipe entre autres la Mannschaft allemande et l'ex-champion européen espagnol, qui avaient été éliminés plus tôt.

Dans le détail, les ventes de la marque aux trois bandes ont grimpé de 32% en Amérique du Nord, de 30% en Chine et de 30% en Europe de l'Ouest au deuxième trimestre (hors effets de change).

Les ventes de la marque ont également progressé en Russie, un gros marché pour le groupe mais en butte à une crise de son économie, et dans les pays de la Communauté des Etats indépendants (CEI), mais dans une moindre mesure, autour de 5%, précise Adidas.

Les ventes de Reebok, autre marque de l'équipementier, ont quant à elles augmenté de 7% au deuxième trimestre, ajoute le groupe bavarois. Le chiffre d'affaires de la marque golf TaylorMade, dont Adidas a annoncé la mise en vente en mai, a également grimpé de 7%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."