Bilan

Les Etats-Unis succombent à BTS et à la K-Pop

En tête des albums les plus vendus aux Etats-Unis, l’opus des Sud-Coréens du groupe BTS engrange les records. Le triomphe de la musique pop coréenne au niveau mondial atteste de la montée en puissance de ce petit pays du l’Asie du Nord-Est.

Les sept garçons de BTS ont suscité en 2017 deux fois plus de tweets que Donald Trump et Justin Bieber réunis.

Vous n’y échapperez pas. La K-Pop, c’est la tendance lourde pour cet été. Sirupeux, vraiment ? Euphémisme. Les stars de la K-Pop (pop musique coréenne) feraient passer les mélodies de Carla Bruni pour du Iron Maiden. Les groupes se livrent à un mélange de dance-pop en playback, de hip-hop, d'électro et de ballades romantiques. Toujours est-il que le phénomène a depuis longtemps dépassé les frontières lointaines de la Corée du Sud pour séduire toute l’Asie. C’est maintenant au tour de l’Occident de succomber au chant de ces sirènes post-adolescentes et androgynes.

Nouveau jalon : les sept garçons de BTS se sont hissé à la fin mai à la tête du Billboard 200, le classement hebdomadaire des 200 meilleures ventes d'albums aux Etats-Unis, devant Arctic Monkey, Cardi B, Pink. "Love Yourself:Tear" est l’un des rares albums à atteindre ce niveau sans être chanté en anglais, puisque les titres s’égrènent en coréen. Lancé en 2013, le groupe BTS a été le sujet le plus discuté sur Twitter en 2017 avec deux fois plus de mentions que le président américain Donald Trump et la pop star Justin Bieber réunis.

 

BTS donnera deux concerts les 19 et 20 octobre à l’AccorHotels Arena à Paris. Suga, J-Hope, Rap Monster, Jimin, V, Jungkook et Jin figurent parmi les formations les plus connues. Autre star de la K-Pop, Kyunhyun affiche plus de 6 millions de vues pour sa vidéo « A Million Pieces », tourné à Zurich et dans les Alpes Suisses, notamment au Trubsee proche du Titlis.

Cette conquête culturelle illustre le rôle économique désormais incontournable que joue la Corée du Sud sur le plan mondial. Avec une population de 50 millions d’habitants, inférieure à celle de la France ou de l’Allemagne, ce pays détruit par la guerre de Corée qui a pris fin en 1953 s’est transformé en deux générations en une grande puissance industrielle avec des fleurons comme Samsung, Hyundai ou Daewoo.

L’émergence de ce nouveau marché n’a pas échappé à Suisse Tourisme qui fait de gros efforts de promotion en Corée du Sud avec pour partenaires les différentes villes helvétiques. La forte croissance du nombre de nuitées réservées par des Sud-Coréens atteste de l’intérêt pour Suisse. Entre 2016 et 2017, leur nombre a progressé d’un tiers, soit une hausse de 105'000 nuitées sur un an. Depuis 2003, Suisse Tourisme travaille avec des célébrités coréennes issues de la télévision, de la musique ou de la Toile, appelées "Swiss Friends" ou "ambassadeurs". Parmi ces visiteurs, 77% sont âgés de moins de 35 ans.

 

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."