Bilan

Les employeurs les plus généreux

Notre huitième classement exclusif sur les meilleures pratiques en termes de ressources humaines prouve que de nombreuses sociétés romandes ont intégré cet enjeu majeur.

Le cru 2016 de notre palmarès des meilleurs employeurs de Suisse romande est de qualité. Certes, certains seront sans doute déçus de découvrir que la première place reste occupée par la même entreprise qu’en 2015: le siège mondial de Japan Tobacco International (JTI) domine de nouveau, non seulement dans la catégorie «Multinationales», mais aussi «Toutes catégories confondues».

Il faut dire que ce groupe vient de prendre possession d’un nouveau bâtiment où il peut «bichonner» ses collaborateurs: crèche, restaurant d’entreprise avec une terrasse offrant une vue imprenable sur le lac Léman, fitness sur place, bureaux réglables permettant d’alterner les postures quand on le souhaite, etc. 

La majeure partie des entreprises de notre enquête a introduit des améliorations durant les douze derniers mois: augmentation de la durée du congé paternité, implémentation du télétravail, etc. L’enjeu des talents ne cesse de prendre de l’importance, que ce soit pour des raisons d’évolution démographique ou de votation visant à freiner l’immigration.

D’ailleurs, Bilan a constaté que près d’un tiers des participants à cette 8e édition n’y avaient pas participé en 2015. A l’inverse, certains ont décidé d’y renoncer momentanément, notamment faute de voir leur score total progresser encore. 

Outre la «victoire» de JTI, citons celles de La Mobilière, de Migros Vaud, de Brolliet, de la Romande Energie et de Liip, chacune dans sa catégorie. Sans oublier le Prix de l’égalité, réalisé en collaboration avec la Conférence romande de l’égalité (laquelle célèbre son 20e anniversaire cette année). [...]

En kiosque du 13 au 26 avril 2016 

 

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."