Bilan

Les drones grand public dopent les ventes de Parrot

Le groupe français Parrot, initialement spécialisé dans les kits mains-libres pour voitures, a annoncé un rebond de son activité grâce à une accélération de ses ventes de drones pour le grand public.

La gamme des drones grand public, enrichie depuis août par deux mini-drones, a représenté 87% des ventes de l'activité drones au troisième trimestre.

Crédits: AFP

Le groupe français Parrot, initialement spécialisé  dans les systèmes de téléphonie mains-libres pour voitures, a annoncé vendredi un rebond de son activité au troisième trimestre grâce à une accélération de ses ventes de drones à destination du grand public.

Le chiffre d'affaires s'élève à 63,6 millions d'euros sur ces trois mois, en hausse de 15% par rapport à la même période de l'année dernière.

Les ventes de drones --qui ont suscité ces derniers temps un fort engouement médiatique-- ont bondi de 130% sur un an. Elles représentent désormais 44% des ventes du groupe contre 22% fin septembre 2013.

Fort du rebond de ses ventes, après une baisse de 16,1% au premier semestre, le groupe a confirmé ses objectifs.

"Après une année 2014 de redémarrage de la croissance permise par une politique d'investissement soutenue, Parrot anticipe une accélération de la croissance en 2015 qui s'accompagnera d'une amélioration de la rentabilité."

"Les ressources ont initialement été allouées à la recherche et développement et sont désormais complétées par des investissements marketing notamment pour les produits en phase de lancement", a précisé Parrot dans un communiqué.

Les produits grand public ont représenté 59% des ventes au troisième trimestre contre 45% l'an dernier à la même période, et les solutions grands comptes 41% (avec les constructeurs automobiles notamment) contre 55% en 2013.

Sur les neuf premiers mois, le chiffre d'affaires s'établit à 163,5 millions d'euros. Grâce aux drones, son recul annuel est ramené à 6% contre -17 % à la fin du premier semestre.

La gamme des drones grand public, enrichie depuis août par deux mini-drones, a représenté 87% des ventes de l'activité drones au troisième trimestre.

A l'inverse, l'activité automobile de Parrot (kits mains-libres et info-divertissement pour la voiture) reste "pénalisée par la lente évolution de cette industrie vers des plateformes d'info-divertissement complètes et modernes", souligne le groupe.

Les ventes de ce secteur ont enregistré une baisse de 18% au troisième trimestre sur un an en raison notamment du report de deux contrats à 2015.

Le résultat opérationnel du troisième trimestre est ressorti à 1 million d'euros, "en ligne avec les informations précédemment communiquées".

La marge brute sur la même période s'élève à 53,2% contre 50,6% en 2013.

Parrot annonce par ailleurs avoir embauché 38 salariés depuis juin, principalement dans son service de recherche et développement.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."