Bilan

Les coupes dans la production de Glencore se font ressentir

Glencore a sensiblement ralenti son extraction de matières premières au premier trimestre 2016, à l'exception notable des produits agricoles.

Glencore rappelle dans son rapport de production mercredi avoir adopté une certaine retenue, en raison notamment de la faiblesse des prix.

Crédits: AFP

Glencore a sensiblement ralenti son extraction de matières premières au premier trimestre 2016, à l'exception notable des produits agricoles. Le mastodonte minier et du négoce zougois rappelle dans son rapport de production mercredi avoir adopté une certaine retenue, en raison notamment de la faiblesse des prix.

L'extraction de charbon a ainsi été freinée de 17% à 29,7 millions de tonnes, principalement en raison de la perte de contrôle sur Optimum Coal en Afrique du Sud, cédée mi-avril. La production d'hydrocarbures s'est pour sa part érodée de 7% à 6,9 mio de barils.

La production propre de cuivre s'est tassée de 4% à 335'000 tonnes, malgré une accélération en Amérique du Sud. Celle de zinc a fondu de 28% à 257'100 tonnes, sous l'impulsion des coupes annoncées en Australie, au Pérou et au Kazakhstan. L'extraction propre de nickel a en revanche bondi de 16% à 27'000 tonnes.

L'acquisition l'an dernier des canadien Becancour et américain Warden a permis de faire décoller les produits agricoles de 89% à 1,2 million de tonnes.

Pour l'ensemble de l'exercice, la direction maintient ses prévisions de production inchangées. L'extraction d'hydrocarbures a toutefois été revue à la baisse de quelque 300'000 barils. Glencore table toujours sur un excédent d'exploitation (Ebit) du négoce compris entre 2,4 et 2,7 mrd USD.

Le traditionnel rapport de production trimestriel publié par le géant zougois ne contient aucune donnée financière. Il faudra, pour obtenir un aperçu de la rentabilité, attendre le 24 août et la publication des résultats semestriels. Glencore publiera auparavant le 11 août son rapport de production sur la première moitié de l'année.

Les investisseurs ne semblaient pas goûter le dernier point de situation et la cotation primaire de Glencore cédait 5,4% à la Bourse de Londres sur le coup de 13h30 (CET). Le FTSE abandonnait simultanément 1,28%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."