Bilan

Les comptes de Logitech font l'objet d'une enquête

Le comité d'audit examine actuellement "certaines écritures comptables" qui font aussi l'objet d'une enquête menée par l'autorité de surveillance de la Bourse américaine SEC.

Un comité d'audit examine actuellement "certaines écritures comptables" de Logitech qui font aussi l'objet d'une enquête menée par l'autorité de surveillance de la Bourse américaine SEC.

Crédits: Keystone

Logitech remet la publication de ses comptes 2013/14 à une date postérieure au 30 mai, étant donné que la société fait l'objet d'enquêtes interne et de l'autorité de surveillance de la Bourse américaine (SEC) sur les comptes des années précédentes. Le fabricant d'accessoires informatiques ne donne pas d'indication sur la dimension du problème, ce qui a contribué à mettre le titre sous pression.

Le comité d'audit examine actuellement "certaines écritures comptables" qui font aussi l'objet d'une enquête de la SEC, a indiqué jeudi la société dans un communiqué. L'investigation porte notamment sur des provisions pour prestations de garanties et amortissements goodwill ainsi que sur certaines transactions avec un fournisseur entre 2007 et 2009. Logitech dit coopérer avec la SEC et avoir passé récemment un accord à ce sujet avec l'autorité de surveillance.

En conséquence, les comptes de l'année 2014 pourraient subir quelques modifications. Cette affaire ne devrait toutefois ni affecter l'exercice 2015 ni le modèle d'affaires, selon la société. Pour 2015, Logitech vise un chiffre d'affaires de 2,16 mrd USD et un EBIT de 145 mio USD.

Le directeur général (CEO) de Logitech, Bracken Darrell, n'est pas en mesure de donner un ordre de grandeur du problème apparu concernant les comptes de la société. "Les enquêtes en cours le détermineront", a-t-il déclaré. Il n'a pas pu non plus donné d'indication sur la durée des investigations.

TITRE SOUS PRESSION

Ces dernières démontreront également si Logitech a un problème général avec le controlling interne. M. Darrell a souligné toutefois qu'il s'agit de problèmes portant sur le passé. "Ils n'ont rien à voir avec l'état actuel de l'entreprise".

Les analystes ne se montrent toutefois pas rassurés sur le court terme, estimant que l'incertitude actuelle sur l'ampleur et l'influence financière de l'enquête devrait peser quelque peu sur le titre. La Banque cantonale de Zurich (ZKB) rappelle toutefois qu'une révision en 2013 n'avait influencé que de 1% le bénéfice par action. A plus long terme, ils se montrent moins préoccupés sur les répercussions des enquêtes. La Banque Vontobel n'a pas revu ses prévisions.

A la Bourse, Logitech était en net recul toute la matinée. Après avoir cédé presque 6% à l'ouverture, le titre s'est un peu remis avant 10h00. A 11h30, il affichait une baisse 5,22% à 10,90 CHF, dans un SPI quasi-inchangé (-0,04%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."