Bilan

Les cibles biotech sont plus chères que leur valeur, selon Roche

Roche a de la peine à trouver des cibles de rachat dans le secteur biotech qui soient judicieuses et pas trop chères.

Le secteur biotech se trouve dans une bulle pour ce qui pousse les prix d'entreprises moyennes avec des médicaments expérimentaux en stade avancé de développement à des niveaux hors de portée, selon M. Schwan.

Crédits: Keystone

Roche a de la peine à trouver des cibles de rachat dans le secteur biotech qui soient judicieuses et pas trop chères. L'entreprise est à la recherche d'acquisitions prometteuses, mais le prix des cibles candidats potentiels au rachat sont "très loin de la valeur fondamentale", a relevé le directeur général (CEO) Severin Schwan, mardi dans une interview accordée à l'agence Reuters lors d'une visite à Londres. Pour Roche, de telles acquisitions ne font pas sens et le CEO est inquiet des valorisations élevées.

Le secteur biotech se trouve dans une bulle pour ce qui pousse les prix d'entreprises moyennes avec des médicaments expérimentaux en stade avancé de développement à des niveaux hors de portée, selon M. Schwan. Cette bulle va éclater à un moment ou à un autre, a précisé le patron de Roche.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."