Bilan

Les CFF vont investir 12,9 millions pour l'axe du Saint-Gothard

Les CFF vont procéder d'ici à 2018 à un investissement de 12,9 mio CHF dans des mesures de maintenance des trains sur l'axe ferroviaire du Saint-Gothard.

D'ici à la mise en service du nouveau tunnel du Saint-Gothard en 2020, les CFF vont conduire 25 projets sur cet axe.

Crédits: Keystone

Les CFF vont procéder d'ici à 2018 à un investissement de 12,9 mio CHF dans des mesures de maintenance des trains sur l'axe ferroviaire du Saint-Gothard. La ponctualité sur ce tronçon, qui s'établit à 82%, est inférieure de 7% à l'objectif visé par la Suisse, déplore mardi l'ex-régie fédérale. Les travaux interviendront le week-end et entraîneront de "courtes interruptions du trafic".

Cette variante a été préférée à celle de longs chantiers accompagnés de ralentissements. L'option choisie devrait ainsi éviter des perturbations aux heures de pointes, notent les CFF dans un communiqué. Dans son dispositif, l'ancienne régie prévoit également d'améliorer l'information à la clientèle.

Les retards sur l'axe du Saint-Gothard sont causés principalement par des problèmes techniques liés au matériel roulant, aux nouveaux équipements et aux nouveaux chantiers, mais également par les arrivées tardives en provenance d'Italie. Afin de remédier à ce dernier point, un groupe de travail international a été constitué.

Les trains pendulaires de type ETR 610 souffrent d'une disponibilité "tendue". Les mesures de maintenance permettront de supprimer les dérangements qui surviennent au niveau de la technique d'inclinaison et de la traction.

D'ici à la mise en service du nouveau tunnel du Saint-Gothard en 2020, les CFF vont conduire 25 projets sur cet axe.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."