Bilan

Les CFF veulent stabiliser les tarifs de leurs billets

Les CFF veulent si possible baisser les tarifs des billets afin de rivaliser avec son principal concurrent: la route.

Optimiser les coûts de l'entreprise ainsi que miser sur l'innovation et la numérisation devraient permettre aux CFF de tenir leur objectif.

Crédits: Keystone

Les Chemins de fer fédéraux (CFF) veulent stabiliser les tarifs des billets et si possible les baisser. Une manière pour l'ex-régie de rivaliser avec son principal concurrent: la route, explique vendredi Monika Ribar, présidente du conseil d'administration des CFF.

"Comme on anticipe une baisse des coûts du trafic routier", souligne-t-elle lors d'un entretien avec "Le Temps", les CFF vont devoir réagir. Optimiser les coûts de l'entreprise ainsi que miser sur l'innovation et la numérisation devraient permettre à l'ex-régie fédérale de tenir son objectif, selon celle qui a été élue en juin.

Dans cet entretien avec le quotidien lémanique, Monika Riber défend également l'idée "qu'à l'avenir tout le monde puisse bénéficier, selon ses besoins des avantages de l'abonnement général (AG)". Elle ajoute toutefois que des rabais pour les usagers qui empruntent souvent le train resteront en vigueur.

En clair, explique la présidente du conseil d'administration des CFF, avec les indications que recueille l'entreprise sur sa clientèle, "nous pourrons, à moyen terme, faire une offre et une facturation personnalisées des prestations de transport". La technique de l'abonnement rouge SwissPass constitue en ce sens "une première étape dans la direction d'un système de transport individualisé".

En mai, le prédécesseur de Monika Riber, Ulrich Gygi avait lui aussi déclaré qu'il était important de pouvoir suivre électroniquement les trajets des utilisateurs. Il serait logique, avait-il dit dans les colonnes du "Matin Dimanche" "que ceux qui font plus de trajets et sur de plus grandes distances payent aussi plus". A terme, les prix varieraient ainsi selon la consommation du passager ou "en fonction des types de trains, des heures ou des jours de la semaine", avait-il alors évoqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."