Bilan

Les CFF n'ont pas le "feu sacré" pour exploiter le Gothard

La Südostbahn (SOB) défie les CFF en présentant son propre concept pour exploiter la ligne historique du Gothard.

Le but de l'OFT est de trouver une solution consensuelle avec toutes les compagnies ferroviaires. Si c'est nécessaire, la nouvelle attribution des concessions sera repoussée d'un à deux ans.

Crédits: Keystone

La Südostbahn (SOB) et les CFF veulent tous deux exploiter la ligne historique du Gothard. Peter Füglistaler, directeur de l'Office fédéral des transports (OFT) loue la proposition de la SOB. Les CFF n'ont en revanche pas le "feu sacré", selon lui.

"La SOB propose des trains directs sans changement à Erstfeld et un matériel neuf. Nous allons examiner cette offre avec intérêt", a dit M. Füglistaler lors d'une interview avec la Zentralschweiz am Sonntag et la Ostschweiz am Sonntag.

Les CFF se sont certes engagés, "mais nous ne percevons pas encore le feu sacré pour l'exploitation de cette ligne", révèle le directeur de l'OFT. Le but de l'office est de trouver une solution consensuelle avec toutes les compagnies ferroviaires. Si c'est nécessaire, la nouvelle attribution des concessions sera repoussée d'un à deux ans.

La fin de la concession accordée aux CFF pour le trafic longue distance est actuellement planifiée pour la fin 2017. La ligne sommitale sera également touchée. La SOB a annoncé jeudi qu'elle allait défier les CFF en présentant son propre concept.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."