Bilan

Les super scale-ups vaudoises élues au niveau européen

Elles ont le potentiel d’être les licornes de demain. Trois startups vaudoises figurent au classement des meilleures scale-ups d’Europe. Flyability, Kandou et Nexthink ont été sélectionnées pour le Tech Tour Growth Summit.

  • Les fondateurs de Flyability, Patrick Thevoz et Adrien Briod.

    Crédits: DR
  • Le CEO de Kandou est Amin Shokrollahi.

    Crédits: DR
  • Pedro Bados, CEO de Nexthink.

    Crédits: DR

En tout, 50 entreprises figurent dans ce classement. Les meilleures scale-ups technologiques européennes se retrouvent au Tech Tour Growth Summit. L’événement se déroule chaque année depuis cinq ans. Un comité d’investisseurs internationaux sélectionnent 50 entreprises parmi plus de 400. Cette année, trois vaudoises sont parvenues dans la liste finale. Il y a Flyability, qui fabrique des drones. Kandou y figure également, elle qui accélère la communication entre les composants électroniques. Enfin, Nexthink a développé une solution de gestion de l’expérience digitale des entreprises.

Super scale-up: késako ?

Qu’est-ce qui définit une super scale-up ? Les définitions varient parfois mais pour le Tech Tour Growth 50, il s’agit «des entreprises à forte croissance capables de générer des millions en chiffre d’affaires et d’entrer dans le cercle très fermé des firmes dont la valeur dépasse le milliard.» Autrement dit, il s’agit de potentielles licornes.

Le canton de Vaud déjà bien représenté

Le Canton de Vaud n’en est pas à son coup d’essai lorsqu’il s’agit de cet événement. L’an dernier, Sophia Genetics, scale-up du canton, avait remporté un prix, celui du «Growth and Innovation Award». Toutes ces entreprises - tant celles nominées cette année que celles de l’an dernier - font partie du programme Scale-up Vaud, lancé par Innovaud. Son directeur, Patrick Barbey, se réjouit de ces annonces. Pour lui qui est à la tête de l’agence pour l’innovation du canton de Vaud, «voir des scale-ups vaudoises sélectionnées au Tech Tour Growth 50 est une preuve de la force d’innovation de la Suisse, et en particulier du canton de Vaud. Ces entreprises ont atteint un stade où réaliser leurs fortes ambitions commerciales au plan international est devenu une réalité.»

Au niveau international?

Le Tech Tour Growth 50 compte des scale-ups provenant de toute l’Europe. La Suisse est bien classée, puisqu’elle est la troisième à compter le plus d’entreprises dans ce programme. En première et deuxième position, ce sont le Royaume-Uni et l’Allemagne qui sont le mieux représentées.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Entreprises

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."