Bilan

Les RSE de Bilan du 12/12/2018

Les RSE de Bilan du 12/12/2018

Dr

Crédits: Obtenir le label (ici remis à PwC Suisse) exige un écart salarial réduit entre hommes et femmes.

Le label Equal-Salary s'étend en Suisse

Rémunérations «A quoi bon lancer des journées de bénévolat si, à l’interne, nous entretenons d’importantes différences salariales entre hommes et femmes? Ce serait absurde», a déclaré Philippe Hebeisen, CEO de Vaudoise Assurances lors de sa 2e Journée de la mutualité. L’assureur revenait sur les raisons qui l’ont convaincu de réaliser un audit Equal-Salary. D’autant qu’il est actif dans un secteur où l’écart salarial entre les femmes et les hommes dépasse 30% selon l’Office fédéral de la statistique. Au final, l’analyse réalisée par PwC Suisse a démontré que le différentiel ne s’élevait qu’à 1,6% dans cette entreprise! «Cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à faire, mais le résultat est rassurant», a conclu Philippe Hebeisen. Pour décrocher le label de la Fondation Equal-Salary, ce taux doit être inférieur à 5%.

Quelques jours plus tôt, la fondation avait annoncé l’attribution de la certification à son partenaire principal PwC Suisse. Précisons que pour des raisons évidentes d’impartialité, les analyses qualitatives lors de l’audit chez PwC ont été effectuées par la SGS. 

De même, l’ONG Gavi, l’Alliance du Vaccin est devenue la première organisation dans le domaine de la santé mondiale à obtenir ce label. Créée en 2000, Gavi rassemble les secteurs privé et public ayant pour objectif commun de rendre accessibles les vaccins protégeant la vie pour tous les enfants vivant dans les pays défavorisés. «Je suis extrêmement fière que Gavi ouvre la voie en tant qu’employeur», souligne Anuradha Gupta, deputy CEO de Gavi. 

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."