Bilan

Les PME suisses habiles face aux litiges commerciaux

Les PME suisses tirent bien leur épingle du jeu à l'exportation, dans un contexte anxiogène marqué par le durcissement des conflits commerciaux. La situation, certes assez tendue, n'est pas perçue comme aussi difficile que certaines nouvelles pourraient le laisser penser, selon une étude de Credit Suisse.

« La marche des affaires à l'exportation reste majoritairement bonne », souligne encore l'étude.

Crédits: Keystone

« Pour plus de la moitié des PME exportatrices suisses interrogées, la situation en matière d'entraves au commerce et de barrières douanières n'a pas changé par rapport à il y a cinq ans », révèle l'enquête dévoilée mardi à Lausanne, pour laquelle la grande banque a interrogé près de 560 sociétés exportatrices du pays.

Une grande partie des sociétés ont trouvé des parades aux obstacles, par exemple en renforçant leurs réseaux sur place, dans les pays où elles exportent, ou via des partenariats.


« Nous pouvons d'ores et déjà vous rassurer: la situation ne semble pas aussi sombre que les gros titres dans la presse pourraient le laisser présager », notent les auteurs de l'étude, Tiziana Hunziker et Emilie Gachet. "Les PME exportatrices suisses n'ont récemment perçu qu'un léger durcissement des entraves au commerce et parviennent généralement à les gérer. »

Dans le détail, les entraves commerciales - illustrées par le conflit sino-américain - sont « un grand ou un très grand défi pour 29% des entreprises". Plus de 40% se disent en revanche « peu ou pas du tout affectées ».


Globalement, les PME exportatrices suisses - qui contribuent à hauteur de 45% à l'ensemble des exportations de marchandises du pays - pâtissent moins que les grandes du ralentissement de la conjoncture mondiale.

Davantage que les droits de douane, qui ne représentent un frein majeur que pour une PME sur dix, ce sont les lourdeurs des formalités administratives qui peuvent chicaner les sociétés. La Russie ou la Chine sont problématiques, posant « des entraves majeures » pour plus de 60% des sondées. Dans l'ensemble, les plus en difficulté sont les PME industrielles.

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Entreprises

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."