Bilan

Leclanché toujours dans le rouge

Le groupe vaudois, en graves difficultés financières, a essuyé une perte nette de 6,5 millions de francs, contre un déficit de 5,4 millions un an auparavant.
Leclanché est resté dans les chiffres rouges au premier semestre.

La perte opérationnelle (EBIT) est passée de 5,4 à 5,9 millions de francs, a indiqué mercredi le fabricant de cellules lithium-ion de grand format et de solutions de stockage d'énergie. Le chiffre d'affaires consolidé a lui diminué de 6,2% à 7,9 millions.

La société a opéré avec une trésorerie très limitée, souligne-t-elle. Lors de la prochaine assemblée générale extraordinaire du 26 août, Leclanché demandera aux actionnaires d'approuver une série de résolutions liées au financement à moyen terme du groupe et à sa restructuration.

Le nouveau directeur général Joseph Mangion est entré en fonction. Il succède à Ulrich Ehmes qui a quitté la société. Leclanché dispose également d'un nouveau chef des finances en la personne d'Andrew Firmston-Williams.
Myriam Amara

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Globus à la baisse en 2012
Mario Monti ouvrira la grand-messe davosienne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."