Bilan

Le patron de Swatch Nick Hayek voit sa rémunération reculer en 2015

Le directeur général (CEO) de Swatch, Nick Hayek, a vu sa rémunération totale baisser de 7,7% à 6,9 millions de francs pour l'exercice 2015.

La rémunération du patron de Swatch s'est élevée à 1,5 millions de francs, les bonus à 3,1 millions, les options sur actions à 1,7 millions et les autres rémunérations à 0,6 millions.

Crédits: Keystone

Le directeur général (CEO) de Swatch, Nick Hayek, a vu sa rémunération totale baisser de 7,7% à 6,9 mio CHF pour l'exercice 2015, selon le rapport annuel du groupe publié jeudi. La rétribution de l'ensemble de la direction générale a baissé de 9,5% à 38,2 mio.

Dans le détail, la rémunération de base du patron de l'horloger biennois s'est élevée à 1,5 mio CHF, les bonus à 3,1 mio, les options sur actions à 1,7 mio et les autres rémunérations (prestations de retraite et sociales, autres avantages) à 0,6 mio.

Au niveau du conseil d'administration, la présidente Nayla Hayek a reçu l'année dernière un salaire total en repli de 10% à 4,4 mio CHF. La rétribution totale de l'ensemble du conseil d'administration a baissé d'autant à 5,1 mio.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."