Bilan

Le cadre français passe 40% de sa carrière en réunion

Les cadres français passeraient 16 années de leur carrière (sur 40) en réunion, selon une étude menée par le cabinet Perfony.
  • En plus du coût direct mesuré par le temps passé en réunion, l'excès de meetings a aussi un impact indirect avec des collaborateurs qui ne savent pas toujours quelles sont les missions qui leur ont été confiées au sortir de ces rendez-vous de groupe.

    Crédits: Image: AFP
  • La réunionite en entreprise coûte énormément d'argent aux sociétés, sans toujours leur rapprter assez sur le plan de l'efficacité des cadres.

    Crédits: Image: AFP
  • Selon l'étude menée par le cabinet Perfony, un cadre français passerait 16 de ses 40 années de carrière en réunions diverses.

    Crédits: Image: AFP
  • Avec l'équivalent de 40% de leur temps de travail en réunion, les cadres ne sont plus efficaces qu'une maigre partie de leur carrière seulement.

    Crédits: Image: AFP

Les réunions sont censées organiser, planifier et fluidifier le travail. Mais quand leur nombre et leur durée augmentent, elles peuvent devenir contre-productives. C'est ce que suggère l'étude menée par le cabinet Perfony, spécialisé dans l'organisation du travail et des réunions, auprès de 340 cadres français.

Il ressort de cette enquête que les trois quarts d'entre eux estiment y perdre du temps, même si les réunions dans leur principe font l'unanimité (98% pensent qu'elles sont indispensables). «C'est le paradoxe des réunions. Il nous est tous arrivé d'y être spectateurs. Pourtant, c'est aussi un moment où l'on soude l'équipe», explique Antoine Dorin, directeur marketing de Perfony.

Mais en France, souder l'équipe se révèle chronophage: selon Perfony, un cadre passerait l'équivalent de près de seize années en réunion sur une carrière de quarante ans. Soit 40% de son temps professionnel. Et cela représente un coût faramineux pour l'entreprise. Un outil de calcul disponible sur le site du cabinet estime à 112'445 euros (137'100 francs) le coût d'une réunion hebdomadaire pour vingt cadres d'une entreprise.

Coûts directs et conséquences induites

Et encore, ce coût ne tient pas compte des conséquences indirectes de la réunionite. Ainsi, l'abus de réunions, les ordres du jour flous, le non respect des horaires ou l'organisation bâclée ont parfois des incidences surprenantes. «Demandez à un cadre ce qu'il a à faire à la sortie de sa réunion, il ne saura pas vous répondre correctement. Du coup, il est forcément moins impliqué dans la tâche qu'il doit réaliser», insiste Antoine Dorin.

Alors certes, l'étude menée par un cabinet spécialisé dans l'organisation du travail poursuit sans doute des buts commerciaux. En démontrant l'inefficacité des réunions organisées en général, Perfony cherche à placer ses services. Mais, même en les déconnectant de cette offre commerciale, les résultats amènent tout de même à se poser des questions sur l'organisation du travail et le sens ou la fréquence des réunions professionnelles.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."