Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Le Brexit coûtera 400 millions à General Motors

GM craint surtout la dépréciation de la livre sterling qui pourrait diminuer ses revenus engrangés en Grande-Bretagne où il produit et vend les modèles Opel sous la marque Vauxhall avec des usines d'assemblage à Ellesmere (nord) et à Luton (nord de Londres).

AWP