Bilan

Le bénéfice de Gazprom baisse malgré la hausse des ventes

La baisse de rentabilité du géant russe du gaz Gazprom intervient en dépit d'une progression de 5% du chiffre d'affaires à 1.737 milliards de roubles (24 milliards d'euros).

Entre janvier et mars, Gazprom, qui couvre environ le tiers de la consommation de gaz en Europe, a dégagé un profit de 362 milliards de roubles, soit cinq milliards d'euros au taux de mercredi.

Crédits: AFP

Le géant russe du gaz Gazprom a annoncé mercredi avoir subi un recul de 5% de son bénéfice net au premier trimestre, le bond de ses ventes vers l'Europe ne suffisant pas à compenser celui de ses coûts d'exploitation.

Entre janvier et mars, le groupe public, qui couvre environ le tiers de la consommation de gaz en Europe, a dégagé un profit de 362 milliards de roubles, soit cinq milliards d'euros au taux de mercredi, un peu plus qu'attendu par les analystes interrogés par l'agence Interfax.

Cette baisse de rentabilité de l'héritier du ministère soviétique du gaz intervient en dépit d'une progression de 5% du chiffre d'affaires à 1.737 milliards de roubles (24 milliards d'euros), paradoxale dans un contexte de faibles prix des hydrocarbures.

D'une part, les volumes de gaz vendus ont bondi de 9% à 144 milliards de m3, à la faveur d'une hausse de 49% à 58 milliards de m3 pour l'Europe et la Turquie, ses marchés les plus rentables. En revanche, les volumes ont reculé de 16% vers les ex-républiques soviétiques et de 6% en Russie.

D'autre part, la chute de la monnaie russe a compensé en partie celle des prix des hydrocarbures exportés en dollars. Exprimé en roubles, le prix moyen du gaz vendu à l'Europe s'est affiché ainsi en baisse de 22% sur la période à 14.049 roubles (194 euros) pour 1.000 m3, soit un recul moins violent que celui subi par les cours de l'énergie en dollars.

Gazprom a subi un bond de 24% de ses coûts d'exploitation à 1.454 milliards de roubles (20 milliards d'euros), dû en partie à son échange d'actifs avec l'allemand Wintershall et aux dépenses liées au transit du gaz.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."